Faits Divers

GARD Mis en examen pour viol, il est placé en détention provisoire

Le palais de justice de Nîmes. (Photo / Objectif Gard).

Un homme d'une trentaine d'années a été placé, ce jeudi soir, en détention provisoire après sa mise en examen il y a quelques jours pour "viol".

Lors de sa mise en examen devant le juge d'instruction en début de semaine, cet homme avait demandé un débat différé devant le juge des libertés et de la détention (JLD) concernant son éventuelle détention provisoire. Un débat qui s'est déroulé, ce jeudi, au palais de justice de Nîmes. Le mis en cause, défendu par maître Laura Fabre, souhaitait être placé sous contrôle judiciaire contrairement au parquet de Nîmes qui réclamait son incarcération. Le JLD a suivi les réquisitions du parquet et le trentenaire est donc placé en détention provisoire ce soir.

On lui impute des abus sexuels qui seraient survenus le 17 février dernier dans une commune proche de Nîmes, alors qu'un couple avait invité des voisins. La soirée aurait totalement dérapé puisque une femme a déposé une plainte pénale après des agissements à connotation sexuelle.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité