ActualitésNîmes OlympiqueRCNG NîmesSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 28 février

L'essentiel de l'actualité sportive autour du Nîmes Olympique, de l'USAM et du RCN en cinq infos !

NÎMES OLYMPIQUE

En mode vacances. Ce matin c'était temps libre pour les Crocos à la Bastide, sous un grand soleil, avec la présence d'une vingtaine de supporters. Beaucoup de joueurs sont restés à l'intérieur pour réaliser des soins, se détendre à la balnéo ou faire du vélo. Et assurer quelques photos en partant avec le public. Anthony Briançon et Jordan Ferri ont été aperçus raquette en mains et les coaches baskets au pied. En attendant peut-être un inattendu revirement de situation concernant la tenue du match contre Rennes, après avoir saisi le CNOSF. "Il y a 5% de probabilité", explique l'entraîneur des gardiens, Sébastien Gimenez. Les Crocos s'entraîneront toutefois normalement ce vendredi à 15h30. Une opposition interne est prévue samedi matin.

Clément Depres, ce matin à la Bastide (photo Corentin Corger)

Depres de retour. Ce matin, les supporters ont pu également croiser Clément Depres, de retour à Nîmes après avoir passé un mois à la clinique de rééducation de Montpellier. "Je suis dans les temps, le moral va mieux", commente l'attaquant qui s'était blessé au genou, le 23 janvier contre Angers (3-1) alors qu'il avait inscrit un doublé. Désormais c'est en passant entre les mains des kinés du club que Clément va se soigner : "Il faut finir de dégonfler le genou et muscler à nouveau la jambe". Un programme prévu normalement jusqu'en juillet avant de commencer la réathlétisation.

Gard à la VAR. Ce mercredi soir, l'émission "Late Football Club" de Canal Plus diffusait un reportage sur la VAR et en tirait un premier bilan. L'occasion de montrer des images exclusives concernant le match Nîmes-Marseille, du mois d'août, remporté 3-1 par les Crocos. À la 36e minute de jeu, Germain est bien accroché dans la surface par Savanier. La vidéo montre alors le cafouillage entre les assistants vidéos emmenés par M. Delerue et l'arbitre principal, Benoît Bastien, focalisé sur sa décision et qui ne laisse pas son assesseur en placer une. Un incident  rapporté par le site du Phocéen, mais qui ne remet pas en cause l'excellente prestation des Nîmois, ce soir-là.

RCN

Préparation optimale. Statut amateur oblige, les joueurs nîmois ont dû prendre leur vendredi après-midi pour se mettre dans les meilleures conditions pour affronter Aubenas à 20h45. Le rendez-vous est donné à 15h40 au stade Kaufmann pour une séance vidéo, suivi du captain's run (l'entraînement du capitaine). À 16h45, place à une heure de temps libre avant de prendre la collation. À 18h45, soit deux heures avant la rencontre, les joueurs entreront dans leur protocole d'avant-match avec notamment les derniers mots du coach.

USAM

L'année dernière Rémi Desbonnet avait réalisé 15 arrêts face à Dunkerque (photo USAM)

Avantage Dunkerque. Sur les treize derniers déplacements de Dunkerque à Nîmes, huit ont tourné à l'avantage des Nordistes pour deux nuls et seulement trois succès nîmois. La balance est en train de se rééquilibrer puisque ces deux dernières saisons, les Usamistes restent sur deux victoires au Parnasse : 26-23 en 2016 et 31-25 en 2017. L'an passé, les cadres de la Green Team s'étaient démarqués avec sept buts pour Julien Rebichon et Benjamin Gallego et quinze arrêts réalisés par Rémi Desbonnet. Un scénario qu'on aimerait voir se renouveler ce soir...

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité