ActualitésRCNG NîmesSports Gard

RCN Baptiste Nierat : « On s’attend à un gros match devant »

Nîmes reçoit Aubenas ce soir à 20h45 pour ce qui constitue une des grosses affiches de la saison.

Baptiste Nierat, demi de mêlée du Rugby Club Nîmois (Crédit RCN)

Le Ruby Club Nîmois accueille Aubenas dans le cadre de la 18e journée de Fédérale 1 ce vendredi 1 mars à 20h45. Actuellement troisième au classement, le RCN reçoit son premier poursuivant. Demi de mêlée des Vert et Rouge, Baptiste Nierat nous en dit plus sur ce choc de tête.

Objectif Gard : Quels sont les points forts d'Aubenas ?

Baptiste Nierat : C'est une équipe très rude, très forte dans le combat. On s'attend à un gros match devant. On l'avait vu au match aller. Là-bas, on avait fait un peu tourner l'effectif  (défaite 25 à 15), mais les jeunes avaient su les contrer. On perd le match par manque de liant et d'expérience.

Quel va être l'élément clef pour gagner ?

Notre jeu. On l'a démontré toute la saison, nous sommes une équipe très joueuse. Il faut arriver à faire vivre le ballon, à les faire courir. Si on veut gagner cette rencontre, ça passera par le mouvement que l'on sera capable de mettre. Il faut que l'on mette beaucoup de vitesse. Si on ne fait pas ça et que l'on entre dans leur jeu d'avant, ça ne passera pas.

Au niveau comptable, vous êtes troisième, avec deux points d'avance sur Aubenas, et dix de retard sur Blagnac. Quel est l'objectif en cette fin de saison pour le RCN ?

Ça serait gonflé de notre part d'envisager la deuxième place. À mon avis elle est pour Blagnac. Ils ont été plus constants, plus réguliers que nous sur l'ensemble de la saison. Notre objectif est clairement de garder cette troisième place au classement pour recevoir au match retour lors du trophée Yves du Manoir.

Vous attendiez-vous à faire une saison comme celle-ci ?

On est parti un peu dans l'inconnu en début de saison. Les coaches sont partis, un nouveau staff est arrivé. On a perdu quelques joueurs importants. Mais on connaissait la force de ce groupe. On savait que l'on pouvait exister à ce niveau. Dire en début de saison que nous finirions troisième était impossible, mais on savait que l'on pouvait faire quelque chose. Et on le prouve.

Ce duel face à Aubenas est télévisé. Une première pour vous ?

Oui ! C'est mon premier match devant les caméras, mais c'est aussi le cas pour beaucoup de joueurs de l'effectif. À nous d'en faire abstraction. Que La Chaîne l'Équipe  vienne, ici, à Kaufmann, c'est une récompense pour tout un club. On va savourer cette rencontre ensemble. Le groupe, le staff, les bénévoles et les supporters compris.

Une belle affluence est attendue au stade Kaufmann. De bonne augure avant les phases finales ?

Oui, ça fait toujours plaisir de voir notre stade rempli. Quand on est monté en Fédérale 1 il y a quelques années, le stade Kaufmann était plein et ça nous a marqué. La communication du club a été bonne autour de cette rencontre. J'espère vraiment qu'il y aura beaucoup de monde ce soir. Ça sera une belle fête pour le rugby nîmois.

Propos recueillis par Alexis Bargallo

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité