ActualitésEconomie

BAGNOLS De nouvelles aides pour les commerces du centre-ville

La convention FISAC a été signée ce jeudi après-midi à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La ville de Bagnols, le préfet, la Chambre de commerce et d’industrie, la Chambre de métiers et de l’artisanat et l’association de commerçants Bagnols commerces ont signé ce jeudi la convention FISAC, pour Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce.

Un dispositif d’aides qui vient se greffer à l’opération Coeur de ville, dont Bagnols est lauréate. Et si Bagnols est rentrée dans le FISAC, c’est grâce à « des partenaires efficaces. Nous avons travaillé à grands coups de cravache et la chance qu’on a eue, c’est que la porte s’est refermée derrière nous », explique le maire, Jean-Yves Chapelet.

Concrètement, ce dispositif se matérialise par 210 000 euros sur trois ans, financés à hauteur de 81 300 euros par l’État, environ 70 000 par la Ville, mais aussi par la CCI et la CMA. Une enveloppe qui sert à financer des projets concrets, comme les animations de Noël ou des aides pour l’agencement des vitrines, qui pourront être portés par la Ville, l’État ou les chambres consulaires par exemple.

« Aujourd’hui nous signons la convention, mais les actions sont largement engagées », commente Jean-Yves Chapelet avant de rappeler que la commune a d’ores et déjà mis en place une aide aux loyers pour les commerces, une animatrice de centre-ville et prochainement le fleurissement de la rue de la République, principale artère commerçante du centre. Par ailleurs, la police municipale et les médiateurs de la Ville travaillent ensemble sur la question sensible des incivilités sur cette artère.

De nouvelles aides pour le centre-ville

« Le sujet du commerce de centre-ville m’importe depuis des années, bien avant que ça ne devienne à la mode, affirmera ensuite le président de la CCI Gard, Éric Giraudier. Jusqu’à maintenant, ce pan de l’économie était un peu trop oublié, alors que ce qui fait la vie d’une cité, ce sont souvent ses commerçants. » Et le président de la CCI d’annoncer « un plan spécial pour accompagner les commerces », suite aux manifestations qui ont pu avoir un impact sur leur activité. « Nous avons fait des économies par ailleurs. Nous allons réaffecter des moyens spécialement sur le commerce », poursuit-il, avant un satisfecit de Philippe Canoby de la CMA 30 et Florence Meseguer, présidente de l’association Bagnols commerces.

Avec le FISAC, ce sont de nouvelles aides qui arrivent sur le centre-ville de Bagnols, et ce n’était pas gagné. « C’est un fonds difficile à mobiliser », affirme le préfet, Didier Lauga. Un fonds « au service d’un projet d’aménagement du territoire », ajoute le représentant de l’État dans le Gard, dans un département qui accueille 7 000 nouveaux habitants chaque année et où « les terrains constructibles se réduisent à peau de chagrin, souligne le même. Donc fonctionner mieux avec les commerces et artisans existants évite de lancer de grandes opérations d’urbanisation. C’est une opération vertueuse à tout point de vue. »

Certes, ce FISAC ne va pas changer le visage du centre-ville du jour au lendemain, « mais ça vient conforter ce qu’on veut faire de ce centre-ville », explique le maire. Un élu qui exhorte ses habitants à « ne pas se laisser gagner par le pessimisme. Nous avons toutes les cartes en main. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

Des projets : la Ville et l'association Bagnols commerces travaillent sur deux projets : une grande braderie et l’ouverture nocturne des commerces pour la fête de la musique.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité