ActualitésSports GardUSAM

USAM Pas d’inquiétudes à avoir ?

À Nantes, Sanad a été un des grands artisans de la victoire nîmoise avec neuf buts marqués (photo USAM)

À 20h, Nîmes reçoit la lanterne rouge Pontault-Combault qui encaisse en moyenne 30 buts par match.

Les Nîmois sont de retour au Parnasse après avoir été accrochés à Toulouse (29-29), la semaine passée (photo USAM)

Pour le compte de la 19e journée de Lidl Starligue, l'USAM (4e, 28 pts) reçoit Pontault-Combault (14e, 4 pts) lanterne rouge du championnat, avec l'espoir de renforcer sa qualification pour la Coupe EHF et poursuivre sa série d'invincibilité. 

Nîmes s'est fait peur la semaine dernière à Toulouse en se faisant rejoindre et en concédant le nul (29-29) mais la Green Team est toujours invaincue en 2019. Souvent critiquée pour ses phases retour en demi-teinte, elle est en train de faire taire les détracteurs. Une élimination en Coupe de France face à Nantes (23-21) début janvier, suivie d'une série en cours de quatre victoires et donc un nul. Un point de perdu qui va servir de piqûre de rappel et d'expérience pour mieux gérer les fins de rencontre. Cela devrait peut-être se reproduire la semaine prochaine face à Aix et en fin de saison au moment de défier les trois premiers du classement.

"Allumer" la Lanterne

Mais attention à ne pas faire l'impasse sur Pontault-Combault, bon dernier du classement avec seulement deux succès acquis, en 2018, contre Istres (29-22) et Dunkerque (28-27). Une équipe quasiment reléguée mais qui n'a pas abdiqué. Les Usamistes sont forcément prévenus et ne se diront pas que la victoire est dans la poche avant de jouer. Il faut bien préparer le déplacement à Aix, jeudi prochain et maintenir la cadence devant Chambéry, qui compte trois points de retard. S'imposer pour, pourquoi pas, se projeter en négociant correctement cette série de trois matches qui se terminera par la réception d'Ivry. Rester au contact de Nantes et Montpellier, actuellement à deux et un point pourraient rendre encore plus excitante cette fin de saison et offrir des affrontements couperets.

Hicham Kaabeche lors de la finale de Coupe de France perdue face au PSG (Photo USAM / DR)

La qualification en Coupe EHF est évidemment l'objectif majeur. Pour en revenir à l'adversaire, rien sur le papier ne semble laisser penser à un éventuel drame. Le promu encaisse en moyenne 30 buts par match, c'est la pire défense cette saison dans l'Hexagone. Et depuis 2005, lorsque la formation de Seine-et-Marne s'est rendue au Parnasse, cela s'est conclu par trois défaites. La dernière date de 2007 et une victoire 34-24 en faveur des Gardois. Ce match est aussi l'occasion d'évoquer le retour d'Hicham Kaabeche, joueur de l'USAM la saison dernière, désormais pivot à Pontault. L'international algérien a disputé 15 rencontres cette saison et reviendra dans une salle où il a notamment connu la fameuse victoire en demi-finale contre Montpellier et la qualification en finale de Coupe de France. De bons souvenirs pour les supporters qui en appellent bientôt de nouveau !

Corentin Corger

Le groupe retenu : Paul, Desbonnet; Gallego, Nieto, Salou, Padolus, Suty, Nyateu, Prandi, Dupuy, Brasseleur, Tobie, Rebichon, Sanad, Gerard, George. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité