ActualitésCulture

ALÈS ITINÉRANCES « Le temps des égarés » en toute beauté

Claudia Tagbo et Amer Alwan. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce dimanche après-midi, la réalisatrice du film « Le temps des égarés », Virginie Sauveur, est venue sur la scène du Cratère avec deux de ses acteurs, Claudia Tagbo et Amer Alwan.

« J’ai failli passer à côté de cette belle histoire », confie la réalisatrice à l’issue de ce film uniquement diffusé à la télévision. Virginie Sauveur n’avait tout simplement pas ouvert le mail qui contenait la trame de l’histoire ! Comme quoi, un film ne tient à rien… Il en va de même pour le choix des acteurs. Celui du premier rôle masculin, interprété magistralement par Amer Alwan, est incroyable : « Il me fallait un Irakien francophone et je ne trouvais pas. Et un jour, en travaillant dans un café sur un autre projet, Amer s’est assis à côté de moi. C’était lui qu’il me fallait. Je suis allée le voir et il m’a dit qu’il était comédien et d’origine irakienne ! », poursuit la réalisatrice.

Au micro, la réalisatrice Virginie Sauveur avec la productrice du film. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le film évoque l’arrivée de réfugiés sur le sol français. Pendant une heure et demie, on suit plusieurs trajectoires qui se démènent notamment avec l’administration française. Claudia Tagbo est excellente dans son rôle de traductrice cynique au premier abord, mais qui se révèle finalement pleine d’humanité. Interrogée par un spectateur sur le changement d’univers entre son premier métier d’humoriste et cette interprétation plus sombre, Claudia Tagbo ne voit pas de difficultés : « Il n’y a pas de grand écart pour moi parce que je ne me borne pas. Je suis comédienne ». Et plutôt bonne en plus !

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité