ActualitésCulture

AIGUES-MORTES Trois artistes du Sud pour une expo au féminin

À découvrir du 20 avril au 12 mai, à la Chapelle des Capucins.

Trois artistes, Sudistes d'adoption, exposent ensemble

Rosine Blachas, Tatiana Matveieff et Charlotte Adam, respectivement peintre, designer papier et sculpteur sur lin, exposent du 20 avril au 12 mai à la Chapelle des Capucins. Trois univers artistiques à découvrir. 

Parisienne d’origine c’est en 1997 que Rosine Blachas s’installe dans le Sud de la France où elle se consacre à la rénovation de sa maison de village que l’on nomme ici maison Vigneronne. Ses goûts se sont alors orientés vers une décoration authentique largement inspirée de l’atmosphère des mas d’autrefois, les vieilles pierres, la chaux, le lin…

C’est en 2008 qu’elle ressent le besoin de créer des tableaux qui correspondent à cette ambiance en faisant ressortir les matières et les couleurs de notre région. La peinture s’est imposée à elle comme une suite logique. Les encouragements de ses proches et les premières commandes arrivant, elle décide de s’y consacrer pleinement. Ses sources d’inspiration résident dans les objets simples du quotidien ou du passé qu’elle aime sublimer sur la toile par la recherche des matières et des couleurs. Autodidacte, Rosine Blachas pratique exclusivement la peinture acrylique et utilise principalement les toiles de lin naturel.

 Tatiana Matveieff a grandi et évolué dans un milieu porté par la création artistique et l’esthétique, avec une mère graphiste dans la publicité, et une grand-mère qui était modéliste pour les grands couturiers. Après des études dans la communication, bercée par l’image sous toutes ses formes, elle a toujours eu une attirance pour le papier comme matière. "J’aime son toucher, sa douceur parfois, sa fragilité et sa force aussi. Mais surtout ses multiples possibilités à être transformé, plié, froissé, façonné, éclairé… ".

En 2000, elle quitte Paris, pour s’installer dans le Sud de la France. C’est le goût des lignes, des courbes, mais aussi des contrastes qui l’ont certainement conduit un jour à prendre une feuille de papier à grain. Au cutter, elle y a tracé de petites découpes, qu’elle a ensuite repliées. Puis elle a continué, de manière subjective, mais toujours ordonnée. Un volume intéressant est apparu et ainsi, son premier tableau est née en 2013. Les possibilités sont infinies, Tatiana a donc travaillé à ces créations pendant quelques années, puis encouragée, elle a exposé dans sa région, à Uzès, à Vézénovre, à Vers Pont du Gard, puis à Menton, à Lyon et dernièrement à Paris, dans le cadre de « Art Capital 2019 »  sous la sublime verrière du Grand Palais en février 2019.

 Le parcours professionnel de Charlotte Adam s'est inscrit dans un milieu très éloigné de l'artistique. Partie en Nouvelle-Calédonie après ses études, cette terre l'a marquée par sa beauté, sa lumière, ses formes et ses femmes. Passionnée par l'art, elle suit ses premiers cours de peinture et dessin à Versailles. Arrivée dans le Sud, elle poursuit ses cours aux Beaux-Arts de Nîmes. Avec persévérance, peu à peu elle acquiert une solide formation, et son expérience de vie explique sans doute l'originalité de ses sculptures.

Charlotte commence à travailler sur des modèles vivants, c’est ensuite qu’elle découvre la terre, un coup de cœur pour cette matière qui amène forcément les mains et la pensée dans le concret. Ce toucher a été une révélation, ses volumes deviennent peu à peu ronds, généreux, sensuels et personnalisés ! : " Ma sculpture est variée, mais les femmes sont ma signature."

 Pratique :  Entrée Libre tous les jours 11h – 19h . Renseignements : Office de tourisme : 04 66 53 73 00 www.ot-aiguesmortes.fr

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité