ActualitésSociété

LUNDI SANTÉ L’Aramav voit loin

Le calme de la clinique de réadaptation visuelle de lAramav de Nîmes.
Les extérieurs de la clinique de réadaptation visuelle de Nîmes.

L'Aramav, un institut nîmois, propose aux adultes déficients visuels des séjours de rééducation individualisés, la prise en charge globale de la personne est fonction d’une prescription médicale et d’indications thérapeutiques. Ces séjours permettent d’acquérir ou de retrouver un maximum d’autonomie dans la vie quotidienne…

L'Aramav œuvre pour assurer ses missions essentielles de soins, de recherche et de formation dans le domaine de la déficience visuelle. Par les dons que vous pouvez lui faire, vous apporterez une contribution à des actions soutenant la recherche, la formation et améliorant les conditions de vie et d’insertion des personnes aveugles ou malvoyantes.

L'établissement permet de proposer des séjours de rééducation individualisés dans le cadre d’une prise en charge globale de la personne en fonction d’une prescription médicale et d’indications thérapeutiques. Ces séjours permettent d’acquérir ou de retrouver un maximum d’autonomie, de découvrir une " autre façon de voir les choses ".

20 places en hospitalisation complète et deux de plus en hospitalisation de jour. Aveugles congénitaux n’ayant aucune référence visuelle, aveugles récents avec référence visuelle (suite à des maladies ophtalmologiques évolutives, à des accidents traumatiques…) ou encore malvoyants pouvant utiliser leur vision fonctionnelle dans le cadre d’une rééducation basse vision, la clinique accueille toutes personnes déficientes visuelles y compris les personnes déficientes visuelles cérébro-lésées et polytraumatisées ou les personnes atteintes du syndrome de Usher.

Le calme de la clinique de réadaptation visuelle de l'Aramav de Nîmes.

De six semaines à six mois, la durée d'un séjour peut varier selon la pathologie. L’Institut ARAMAV s’est engagé depuis 2012 avec le CHU de Nîmes dans un groupement de coopération sanitaire. En unissant le service d’ophtalmologie du CHU et le Centre de rééducation de l’ARAMAV, le projet médical commun met en œuvre des filières originales de prise en charge coordonnées.

Le traitement et l’évaluation de la DMLA, la réadaptation des cérébrolésés, du polyhandicap font partie des projets innovants entre les deux établissements. Les activités de recherche clinique et fondamentale déjà menées en commun, les actions de formation complètent ce partenariat stratégique.

Aujourd’hui, la France compte 1,7 million de déficients visuels soit près de trois français sur 100. Chacun peut un jour connaître une déficience visuelle suite à un accident, une maladie, au vieillissement ou à une utilisation prolongée de nos magnifiques outils technologiques. Chacun peut ou pourra nécessiter des soins de rééducation fonctionnelle pour conserver une autonomie maximum dans la vie quotidienne. Dans ce domaine particulier, l’ARAMAV à Nîmes joue un rôle essentiel et novateur. Au-delà de l’attitude humaniste, la philanthropie doit nous conduire à nous engager dans un soutien effectif.

Institut ARAMAV, 12 chemin du belvédère 30900 Nîmes. Tel : 04 66 23 48 55 Fax : 04 66 23 18 83 ou Contact & localisation.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité