ActualitésRCNG Nîmes

RCN C’est l’heure des phases finales !

À 15h, Nîmes se déplace à Mâcon dans le cadre des huitièmes de finale aller du Challenge Yves du Manoir.

Les Nîmois sont prêts pour affronter Mâcon. (photo RCN)

Le Rugby Club Nîmois se déplace ce dimanche 5 mai à Mâcon pour disputer son huitième de finale aller du Challenge Yves du Manoir. Coup d'envoi à 15h.

"On va jouer contre nous même. Au sens propre comme au sens figuré", dixit l'entraîneur du RCN, Armand Mardon. Les Vert et Rouge partent légèrement favoris face à Mâcon dans cette double confrontation car les Nîmois ont la chance de recevoir lors du deuxième match. Un tirage favorable rendu possible par une meilleure place obtenue en phase régulière : le RCN a terminé quatrième, Mâcon cinquième. Pour l'entraîneur de Nîmes, ce huitième de finale aller va se jouer sur les bases de ce sport, à savoir, "avoir une grosse conquête, une grosse défense et être discipliné."

Ce ne sera pas suffisant pour autant car à domicile cette saison, les Bourguignons ont une attaque de feu : 29 points inscrits en moyenne par match. "C'est une équipe qui nous ressemble, atteste le coach gardois. J'ai l'impression de nous voir jouer quand je les regarde. Ils aiment relancer, ils sont assez mobiles. La seule différence, c'est que leur première ligne est plus lourde que la nôtre." En tout cas, l'avant garde nîmoise sera au complet et pourra compter sur le retour, en deuxième ligne, de Gonzales et de Leboulanger.

Robbe et Darmon présents

Pour cette rencontre cruciale pour la suite de cette saison 2018-2019, Armand Mardon possède la majeure partie de son effectif. "L'infirmerie se vide enfin. On a encore six joueurs sur le flanc, mais on a des retours importants, surtout derrière". À l'image des deux ailiers titulaires, Chiker et Bosca, du centre Robbe et surtout de l'arrière Darmon.

Après deux semaines de repos depuis la lourde défaite à Valence Romans (76-10), les hommes de Mardon se sont concentrés sur le jeu et la mise en place aux entraînements. "Les semaines ont été très studieuses. Maintenant, on sait le jeu que l'on veut mettre en place. Tout le monde doit bien intégrer et respecter notre plan de jeu pour espérer s'imposer là-bas."

Nîmes a déjà levé les bras au ciel à quatre reprises cette année à l'extérieur et glanés trois bonus défensifs à Saint-Sulpice-sur-Lèze, Blagnac et Narbonne. Des performances qui rassurent alors que les Gardois restent sur une série mitigée avec une victoire obtenue sur les quatre dernières journées. Et que dans leur antre, les Mâconnais n'ont perdu qu'à deux reprises cette saison. Mais pour réaliser un parcours dans cette compétition, les Nîmois savent qu'il faudra faire mentir les statistiques.

Alexis BARGALLO

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité