ActualitésSociété

NÎMES Rendez-vous dans les Jardins

Aux Jardins de la Fontaine, lieu tout trouvé pour évoquer la mythologie... (Photo Anthony Maurin).

" Rendez-vous aux jardins " est une manifestation nationale initiée par le ministère de la Culture, mise en œuvre dans le cadre de la convention Nîmes, " Ville d’art et d’histoire " et du label " Jardin remarquable ".

Poumon vert au coeur de la cité, les Jardins de la Fontaine sont précieux mais encore méconnus par de nombreux Nîmois qui y allaient quand ils étaient pitchounets mais qui n'y mettent plus les pieds. Installations, promenades botaniques, visites guidées, ateliers et spectacles, expériences sensorielles… au fil des pas, seul ou en famille la Ville invite à flâner, déambuler et profiter des richesses des Jardins de la Fontaine et du jardin du Musée de la romanité samedi 1er et dimanche 2 juin. Le temps d’un week-end, cet événement vient souligner toutes les dimensions de ces lieux chargés d’histoire.

Placée sous le thème des animaux au jardin, ces journées seront l’occasion de réfléchir aux rapports que l’homme entretient avec son environnement et avec la biodiversité. Les animaux sont une composante indispensable des jardins, bénéfiques à l’entretien (coccinelles, vers de terre, pollinisateurs…) et aux nuisibles (pyrale du buis, pucerons doryphores…).

Dans ce dédale à ciel ouvert, pour ne pas se perdre dans les petites allées des Jardins... (Photo Anthony Maurin).

Lieu emblématique, les Jardins de la Fontaine arborent le label « Jardin remarquable », qui distingue leur composition, leur intégration paysagère, leur intérêt botanique et historique ainsi que leur entretien.

Nîmes, une ville sans produit phytosanitaire

Depuis 4 ans, la Ville s’est engagée dans un plan de suppression des produits phytosanitaires et une gestion raisonnée de l’eau par l’arrosage automatique, déclenché en fonction des conditions météorologiques pour ses jardins. Herbicides, insecticides n’ont plus droit de cité, la lutte antiparasitaire étant aussi menée en bio-contrôle.

Quelques expositions des fleurs et essences locales et des conseils pour bien entretenir son jardin (Photo Anthony Maurin).

Nîmes, une ville végétale

Le renforcement de la présence végétale en ville constitue l’une des priorités du Plan local d’urbanisme (PLU) révisé en 2018. La Ville oeuvre pour régénérer et conforter le patrimoine végétal de Nîmes, en préservant des trames vertes, véritables corridors écologiques, et les trames bleues pour assurer la perméabilité des sols, tout en préconisant plus de présence végétale en milieu urbain. Telles sont les orientations d’urbanisme que la Ville s’est donné pour les dix prochaines années.

Pour rappel, Nîmes compte 25 000 arbres, possède un label  "4 fleurs" depuis 2014, a remporté les Victoires du paysage pour AEF et Jaures en 2016 et le Prix national de l’arbre en 2009.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité