A la uneFaits Divers

NÎMES Deux hommes arrêtés ce mardi pour l’incendie du centre des impôts

Un incendie criminel qui est survenu après la manifestation houleuse des gilets jaunes à Nîmes le 12 février dernier

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo archive Objectif Gard

INFO Objectif Gard. Deux hommes ont été interpellés et placés en garde en à vue, ce mardi dans le Gard. Ils sont suspectés de l'incendie survenu le 12 janvier dernier au centre des impôts, après la manifestation des gilets jaunes.

Le centre des finances publiques, situé boulevard Étienne-Saintenac à Nîmes, avait été incendié le samedi 12 janvier. Un sinistre qui s'était déclaré suite à la manifestation des gilets jaunes qui avait eu lieu dans le centre de Nîmes. Une manifestation qui avait connu de nombreux débordements dans les rues de Nîmes et notamment des banques prises pour cibles.

Le centre des impôts était fermé à ce moment-là, car la façade avait déjà été incendiée dans la nuit du 31 décembre au 1 janvier par des gilets jaunes qui ont été depuis identifiés et sanctionnés par le justice.

Les deux hommes interpellés dans deux communes du Gard, ce mardi 4 juin, par la police seraient venus à Nîmes, ce 12 janvier, pour participer à la manifestation inter-régionale des gilets jaunes. "Une fenêtre du bâtiment public a été cassée, puis des individus se sont infiltrés dans le bâtiment en l'aspergeant avec un produit inflammable. Le rez-de-chaussée et une partie de l'étage sont impactés par le feu", indiquait à l'époque une source aux impôts, qui estimaient à près de 70 000 euros les frais occasionnés par les dégâts.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité