A la uneActualités

ALÈS Pilates, yoga, maraudes, sport : à chacun son activité pour la rentrée

Le forum des associations avait lieu sur le parking haut du Gardon ce samedi. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Après celle des écoliers en début de semaine, c’était la rentrée des associations ce samedi 7 septembre à Alès. Loisirs, sport, détente, solidarité… : le panel d’activités est large !

C’est une question qui revient pour beaucoup de personnes à chaque rentrée : quelle activité pratiquer pour l’année à venir ? Pour faire son choix, il suffisait de venir sur le parking du haut Gardon, où 150 associations tenaient un stand, ou bien au complexe de la Prairie qui rassemblait plusieurs dizaines de disciplines sportives. Cette journée spéciale a attiré foule d’Alésiens venus se renseigner et parfois même s’inscrire directement à un cours.

Le Pilates pour se muscler en douceur

Thierry Wolff, président de l'association Un cœur pour la forme et Thérèse Blanc, professeure de Pilates. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Faire du sport tout en douceur : c’est l’objectif des cours de Pilates donnés par Thérèse Blanc de l’association « Un cœur pour la forme ». C’est une méthode de renforcement musculaire qui permet notamment d’améliorer sa posture, afin de se tenir droit. C’est aussi « un excellent moyen de diminuer toutes sortes de douleurs en travaillant notamment la perception de son corps », explique la professeure Thérèse Blanc, avant de préciser que « le Pilates regroupe 18 postures qui permettent de passer par toutes les chaînes musculaires du corps. » D’une durée d’une heure, les cours ont lieu à différents créneaux horaires de la semaine à la salle de l’école de danse de Tamaris, à Alès. Il faut compter 95€ par an pour une séance par semaine, 130€ pour deux cours par semaine. (Renseignements au 06 88 02 14 90).

Du yoga adapté à chacun

Cédric Fedelich, professeur de yoga à l espace Viniyoga Alès. Photo Élodie Boschet/objectif Gard

Parmi les différents types de yoga qui existent, Cédric Fedelich propose l’enseignement du Viniyoga, qui repose sur une pratique adaptée à chacun et respecte la personne dans sa globalité. « Le yoga, c’est un moment de bien-être pour soi, qui permet de se détendre, s’assouplir, se tonifier, se muscler et maintenir les effets d’un cours tout au long de la semaine », explique Cédric Fedelich. Du lundi au vendredi, l’espace Viniyoga Alès – installé en centre-ville – propose des cours collectifs par niveaux : débutant, intermédiaire ou avancé, 50 ans et plus, 65 ans et plus. Des séances individuelles sont également possibles, que ce soit pour les femmes enceintes et après leur accouchement, ou pour des personnes en situation de handicap. Enfin, des créneaux de yogathérapie s'adressent à des personnes ayant des troubles physiques, physiologiques, psychologiques afin de les accompagner dans leur guérison. Les cours reprennent ce lundi 9 septembre. Les tarifs s’élèvent à 300€ par an pour un cours hebdomadaire, 470€ pour deux cours, 590€ pour trois cours. (Renseignements sur www.alesviniyoga.fr ou au 06 88 48 19 54).

Devenir bénévole pour le Samu social

Maboura Yahiaoui, bénévole pour le Samu social depuis deux ans. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

En cette rentrée, on peut aussi faire le choix de s’investir auprès des plus démunis. Le Samu social de la Croix rouge d’Alès recherche des bénévoles pour ses maraudes, lors desquelles des repas sont distribués aux personnes dans le besoin. Mais pas que : « Nous prenons aussi le temps de discuter, d’écouter… », souligne Maboura Yahiaoui, bénévole depuis deux ans. « Cela nécessite d’être souriant, empathique et surtout bienveillant », poursuit-elle. Les bénévoles du Samu social doivent d’abord se rendre au centre de l’unité locale de la Croix rouge à partir de 17h pour préparer les repas du soir avant de commencer la tournée à 19h à travers la ville. « Toute aide est la bienvenue. Nous avons toujours besoin de monde… », ajoute Maboura Yahiaoui. Pour en savoir plus, une réunion d’information est organisée le 4 octobre à 18h au sein des locaux de la Croix rouge (34 rue du faubourg de Rochebelle – Samu social : 06 73 55 80 04).

Du sport pour se défouler

Démonstration de judo au complexe sportif de La Prairie. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

De l’autre côté du Gardon d’Alès, au complexe de La Prairie, une soixantaine d’associations sportives étaient mises en lumière ce samedi. Aïkido, athlétisme, badminton, basket-ball, pétanque, cyclisme, équitation, football américain, judo, natation, volley… : toutes sortes de disciplines peuvent être pratiquées dans la capitale des Cévennes. Pour se faire une idée plus précise, des démonstrations ont été effectuées tout au long de la journée. « Le sport à Alès ce n’est pas que du loisir, il y aussi du sport de compétition avec des entraîneurs de plus en plus pointus ! », assure René Reboul, président de l’Office municipal des sports. D’ailleurs, dans la matinée, 360 sportifs alésiens ont été récompensés pour leurs performances.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité