A la uneFaits Divers

NÎMES Mère de famille poignardée dans la rue : reconstitution en cours ce mardi

Reconstitution, ce 1er octobre  du meurtre d'une jeune femme dans les rues de Nîmes (Photo : B.DLC)

Une reconstitution criminelle est en cours, ce mardi matin, dans le centre-ville de Nîmes, autour de la rue Massillon et du musée des Beaux-Arts.

La police bloque depuis 9h15, tous les accès à la circulation dans le périmètre pour permettre à la juge d'instruction, Déborah Cohen, de procéder avec les experts et la sûreté départementale de Nîmes en charge des investigations à une mise en scène la plus proche des événements survenus le 17 janvier 2018 en soirée.

Ce soir-là, une femme de 28 ans avait été poignardée à de nombreuses reprises, puis emmenée à l'hôpital de Nîmes par un homme qui était son compagnon. La victime décédera suite aux coups de couteau. L'homme rapidement interpellé était le père de son jeune enfant avec qui elle était en instance de séparation.

Le couple avait rendez-vous à Nîmes. L'agresseur était venu spécialement des Bouches-du-Rhône, tandis que sa compagne avait fait le déplacement de l'Aveyron où elle avait trouvé refuge après des violences conjugales présumées.

La famille de la victime est représentée par maître Aoudia, tandis que le mis en examen est défendu par maître Massal. Le parquet de Nîmes est présent à cette reconstitution avec la vice-procureur, Stéphanie Mollard, ainsi que le médecin légiste le docteur Mounir Benslima.

Ce 1er octobre 2019, reconstitution en cours, avec la voiture dans laquelle une jeune mère de famille aurait été poignardée (Photo : B. DLC)

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité