A la uneActualitésNîmes OlympiqueRCNG NîmesSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 28 novembre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos.

Nîmes Olympique

Avant d'affronter Metz, Stojanovski à droite) n'a jamais été aussi proche de débuter en Ligue 1 (Photo Anthony Maurin)

Le grand jour pour Stojanovski ? Comme hier, Vlatko Stojanovski était aligné avec l'équipe des potentiels titulaires lors de la mise en place tactique devant le but, ce mercredi matin. L'attaquant macédonien était associé à Ripart et pourrait donc fêter ce samedi (20h) face à Metz, sa première titularisation en Ligue 1. Pour le reste de l'équipe, on se dirige vers du classique avec le retour de Florian Miguel sur le couloir gauche de la défense, suspendu à Angers, et de Lucas Deaux dans l’entre-jeu, enfin apte à débuter une rencontre. Seul Antoine Valério continue de s'entraîner à part.

Metz sans N'Doram mais avec Delaine. Pour ce déplacement dans le cadre de la 15e journée, Metz sera privé de sa sentinelle Kévin N'Doram. Le milieu prêté par Monaco souffre d'une lésion musculaire à l'ischio-jambier droit qui devrait l'éloigner des terrains deux à trois semaines. En revanche, l'entraîneur, Vincent Hognon, devrait compter sur le retour de Thomas Delaine. Victime d'une entorse de la cheville à Lille, le latéral gauche s'est entraîné normalement et postule donc pour tenir sa place samedi.

USAM

Le capitaine Julien Rebichon lors de son entrée sur le terrain face à Csurgoi (Photo USAM)

"Le meilleur match depuis le début de notre carrière". Après le tirage au sort de la phase de poules de la Coupe EHF qui a vu l'USAM hériter de Rhein-Neckar Löwen, d'Holstebro et de Liberbank Cuenca, dans le groupe B, Julien Rebichon a analysé pour nous ce tirage. "C'est un tirage très difficile mais très excitant avec que des grosses affiches qui nous attendent. On a aussi gâté le public: faire tomber ces mastodontes au Parnasse, ça serait incroyable." Concernant les chances nîmoises d'accéder en quart de finale, il sait qu'il faudra réaliser plusieurs exploits. "C’est bien parce que l’on est outsiders. On aime bien manger les gros. On est capable de tout accrocher." Même Rhein-Neckar Löwen (dont l'emblème est le lion) à l'extérieur ? "On a tous rêvé de jouer ces matches-là. Pour beaucoup d'entre nous, ce sera le meilleur que l'on aura à disputer depuis le début de notre carrière. Dans la chaîne alimentaire, le crocodile mange le lion !"

Février, ça va être chargé. Après un mois et demi de trêve, la reprise de la saison en février s'annonce très chargée pour l'USAM. En plus des quatre journées de Lidl Starligue programmées, viennent s'ajouter les quatre premiers matches de la phase de poules de la Coupe EHF. Les hostilités débuteront avec du lourd, à Rhein-Neckar Löwen (8-9 février) avant de recevoir les Espagnols du Liberbank Cuenca au Parnasse (15-16 février), l'équipe la plus abordable. Après une double confrontation face aux Danois d'Holstebro (22-23 février/29 février-1er mars), match aller à l'extérieur, les Usamistes auront trois semaines de répit au niveau des joutes européennes. Après avoir enchaîné un deuxième match consécutif à domicile (21-22 mars), face aux Allemands, la dernière journée se disputera dans la péninsule ibérique (28-29 mars).

RCN

Les Nîmois bien assurés. Le Rugby Club Nîmois vient d'officialiser un nouveau partenaire. Il s'agit du groupe Allianz, assureur mondial fondé en Allemagne. Les représentants de l'entreprise avaient été invités à assister à la rencontre entre Nîmes et Nice, remportée 31-24 par les Pirates. Un succès qui a semble-t-il convaincu la société de signer. "Séduit par le projet du club et l’accueil qui lui a été réservé à l’occasion de cette rencontre, Allianz souhaite par cette signature montrer l’intérêt qu’il porte au Rugby Club Nîmois", a communiqué le club. Le montant du partenariat n’a pas été communiqué.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité