A la uneActualités

EN DIRECT Manifestation du 5 décembre 2019 : la situation dans le Gard

Photo Thierry Allard / Objectif Gard

Ils sont avocats, cheminots, agents hospitalier, gilets jaunes, professeurs, policiers ou étudiants et, s'ils ne sont pas confrontés aux mêmes problèmes, ils ont décidé de suivre le mouvement national de ce jeudi 5 décembre. Dans les transports, ce sera une journée noire, avec plus de 90% des trains de la SNCF supprimés. Le ministère de l'Éducation nationale s'attend à un taux de grévistes de 55%. Côté énergie, trois des quatre syndicats représentatifs appellent à la grève. Les avocats ont voté en faveur d'une journée "justice morte". Enfin, les syndicats de policiers Alliance et Unsa prévoient des "actions reconductibles" entre 10 à 15 heures (fermetures de commissariats, refus de rédiger des PV, etc.).

Suivez en direct cette mobilisation inédite dans le Gard

Nîmes

10h30 : Ce jeudi matin, à la gare comme sur l'avenue Feuchères, c'est le calme plat. Normal, les transports sont quasiment à l'arrêt.

Photo Boris Boutet / Objectif Gard
Photo Boris Boutet / Objectif Gard

11h00 : La manifestation des lycéens de Nîmes sur le parvis des arènes est finalement annulée au regard de la faible mobilisation. Cependant, devant le lycée Daudet, des lycées ont installés poubelles et pancartes pour bloquer les entrées et exprimer leur colère.

Photo Norman Jardin / Objectif Gard
Photo Norman Jardin / Objectif Gard
Photo Norman Jardin / Objectif Gard
Photo Norman Jardin / Objectif Gard

11h15 : Les avocats de Nîmes manifestent dans le silence sur les marches du palais de justice.

Photo Norman Jardin / Objectif Gard
Photo Norman Jardin / Objectif Gard

 

11h20 : Tous les pompiers sont pratiquement grévistes. Ils ne pourront pas tous participer à la manifestation car ils assurent la garde mais montrent leur solidarité en se rassemblant devant le SDIS.

Photo Boris Boutet / Objectif Gard
Photo Boris Boutet / Objectif Gard

 

11h35 : Les avocats Nîmois sont en grève ce matin. Ils sont une centaine à manifester en direction de la Maison carrée.

 

11h40 : les avocats de Nîmes manifestent à proximité de la Maison Carrée.

Photo Norman Jardin / Objectif Gard

 

11h45 : Comme dans de nombreuses écoles du Gard, celle de La Placette est bien vide ce jeudi.

Photo Boris Boutet / Objectif Gard

 

14H30: les manifestants sont regroupés sur l'avenue Jean-Jaurès, avant de prendre la direction du centre-ville.

Photo: Norman Jardin / Objectif Gard
Photo: Norman Jardin / Objectif Gard
Photo Norman Jardin / Objectif Gard

 

15h00: le cortège de manifestants est toujours avenue Jean-Jaurès, il attend des renforts d'Alès et de Bagnols-sur-Cèze.

Photo: Norman Jardin / Objectif Gard

 

15h15:  la manifestation vient de démarrer par la rue de la République.

Photo: Norman Jardin / Objectif Gard

16h20: le cortège des manifestants passe devant les arènes.

17h50: Une centaine de Gilets Jaunes manifeste sur l'avenue Jean-Jaures Jaurès

Bagnols sur Cèze

10h30 : Plus de 600 personnes, d’après la CGT, sont mobilisées ce matin aux Monuments aux morts de Bagnols, Place Urbain-Richard. Les hospitaliers sont attendus avant des prises de parole à 11h. Le cortège va descendre ensuite à la mairie.

Photo Thierry Allard / Objectif Gard

11h00 : À l’instant la CGT annonce 795 personnes mobilisées à Bagnols-sur-Cèze.

Photo Thierry Allard / Objectif Gard

11h15 : Les policiers, comme sur notre photo au commissariat de Bagnols, sont associés au mouvement social. S'ils ne manifesteront pas ce jeudi car ils vont assurer la sécurité des différents cortèges, ils portent de nombreuses revendications comme la défense des retraites, mais aussi le paiement des heures supplémentaires et les problèmes d'effectifs. Concrètement ce jeudi dans les commissariats du Gard seule l'urgence est assurée.

Photo DR Objectif Gard
Photo DR Objectif Gard

 

11h30 : Point d'orgue de la manifestation à Bagnols-sur-Cèze sur la place Auguste Mallet.

Photo Thierry Allard / Objectif Gard

Alès

10h30 : Devant la sous-préfecture d'Alès, le défilé se dirige à présent vers le centre-ville. Pompiers, gilets jaunes, syndicats, agents hospitaliers... Ils sont un millier à l'heure actuelle.

11h00 : Plusieurs milliers de personnes sont réunis devant la sous-préfecture d'Alès.

Photo Tony Duret / Objectif Gard

11h15 : très forte mobilisation à Alès !

11h30 : Motards et pompiers animent la fin d’un impressionnant cortège !

Appels dans le Gard : 

  • Les organisations politiques EELV Nîmes, Ensemble! Nîmes, Génération.s Nîmes, LFI Nîmes, PCF Gard et PS Gard apportent leur soutien à la mobilisation pour des retraites solidaires, contre le projet du Président de la République et du Gouvernement. "Le projet du gouvernement n’est pas encore entièrement défini dans ses moindres détails, mais les grands principes qui sont annoncés comme intouchables (instauration de la retraite à points, limitation des pensions à un montant fixe du Produit Intérieur Brut, allongement de la durée de travail) justifient amplement une opposition résolue."
  • La Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale (FA-FPT) via la Fédération Autonome de la Fonction Publique (FA-FP) appelle tous les agents de la fonction publique à se joindre massivement au mouvement de grève du Jeudi 5 décembre 2019. La FA-FPT est une des organisations syndicales représentatives dans la Fonction Publique Territoriale. Aux dernières élections professionnelles, elle s’est classée à la 1ère place au sein du Centre de Gestion de la FPT de l’Hérault et à la 3ème place dans le département.
  • En Occitanie, comme partout en France, Alliance police Nationale, appelle les policiers, de tous les services à se joindre, à une action « BLACK OUT », dans la nuit du 4 au 5 décembre et le 5 décembre, journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites. Pour le Gard , il sera procédé ce jeudi 5 décembre à 12h15 à une fermeture symbolique du portail de l’hôtel de police de Nîmes. Sauf urgence, de 10 à 15 heures, les policiers sont invités à ne pas établir de procès verbaux. Ils feront preuve de discernement dans la prise de plainte et n’interviendront uniquement que sur les appels d’urgence.
  • Le comité de défense de l’hôpital et de promotion de la santé sur le bassin Alésien se joint "aux organisations médicales et paramédicales dans leur opposition au projet de réforme des retraites du gouvernement, qui est loin de répondre aux attentes des personnels et retraités du secteur sanitaire. Avec eux nous réclamons la reconnaissance de la pénibilité du travail, de nouveaux recrutements de professionnels supplémentaires et la revalorisation des salaires et pensions. ENSEMBLE nous exigeons le retrait du projet gouvernemental sur les retraites."
  • L'UPE30 par voie de communiqué s'exprime ce jeudi matin : "La réforme des retraites est communément reconnue par les syndicats de salariés comme par ceux du patronat comme inévitable. Le système actuel, au-delà d’être déficitaire, génère surtout des inégalités fortes qu’il serait irresponsable de faire perdurer. De notre point de vue, l’allongement de la durée de travail est naturel pour refléter l’allongement de l’espérance de vie mais également afin de ne pas faire porter une charge supplémentaire sur les entreprises, ce qu’une augmentation du taux de cotisations pourrait induire. À ce stade, il est impératif pour les entreprises comme pour les salariés d’être fixé rapidement sur les orientations que souhaite prendre le Gouvernement sur ce dossier sensible."

Transports : 

SNCF : En raison d’une grève nationale interprofessionnelle, la circulation ferroviaire sera très fortement perturbée sur l’ensemble du réseau à partir du jeudi 5 décembre 2019. SNCF recommande aux voyageurs de reporter leurs déplacements. TER : aucune circulation Intercités : aucune circulation TGV : seuls circulent 2 allers-retours Montpellier – Paris et 2 allers-retours Montpellier – Lyon.

LIO : En raison du mouvement de grève national en faveur d'une réforme des retraites plus juste, le réseau de cars liO (transport scolaire et lignes interurbaines) fait l'objet de perturbations ce jeudi 5 décembre 2019. Télécharger la liste des services non effectués le 5/12  et Télécharger la liste des services non effectués le 6/12.

TANGO NÎMES : Les lignes 21, 22, 71, 72, 73 et 75 seront très fortement perturbées au cours de la journée. Toutefois, les lignes T1, 2, les lignes de 70 à 88, les lignes 12, 21, 22, 31, 32, 41, 42, 43, 51, 52, 61, 62, D141, Navette aéroport, TEMPO 200 et TEMPO 106, 107, 109, 113 et 115  circuleront normalement toute la journée. La boutique TANGO, 13 rue régale sera ouverte de 8h30 à 12h et 13h45-17h15. Attention, ce jeudi 5 décembre, une manifestation débute dans le centre-ville de Nîmes en début d’après-midi. Les lignes qui circulent seront alors déviées au fur et à mesure de la manifestation.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité