ActualitésSociété

FOURQUES « Prostitution et migration » font débat au colloque de Fourques

Le colloque est organisé par l’association nîmoise Arap-Rubis.

Vendredi 6 décembre, c'est dans l’auditorium de Fourques qu'une association nîmoise va organiser un colloque intitulé « Prostitution & Migration : la confiance à l’épreuve des frontières ».

Au cœur de cette journée de réflexions et d'analyses, une question est centrale pour les organisateurs. Comment établir une relation de confiance dans un contexte où la méfiance et le doute sont permanents ? L'association Arap-Rubis veut mettre en avant des initiatives et des pratiques qui favorisent la création et l’entretien de liens de confiance et de coopération.

Cette journée de réflexion est à destination des professionnels institutionnels et associatifs, des futurs professionnels et bénévoles qui prennent en charge des personnes étrangères et des prostituées ou victimes d’exploitation sexuelle. Elle s’inscrit dans le programme de sensibilisation et de formation des intervenants de terrain sur la région Occitanie. Depuis quatre ans maintenant, l'Arap-Rubis propose des temps d’information sur les problématiques spécifiques rencontrées par les personnes migrantes en situation de prostitution.

Passer de la méfiance à la confiance

Au programme du matin, les intervenants travailleront sur les logiques de suspicion. Comment comprendre l’attitude de méfiance des personnes que nous rencontrons ? Dans quel contexte social et politique s’inscrit la relation d’aide ? De quelles manières les politiques migratoires restrictives et le regard porté sur les étrangers impactent-ils les professionnels et les usagers ?

Dans l'après-midi, le colloque se portera sur la façon d'adapter les réponses pour passer de la méfiance à la confiance. « Nous réfléchirons, à partir de pratiques de terrain, à notre positionnement professionnel. Nous mettrons en avant des initiatives menées sur Toulouse et Nice qui permettent de renforcer la parole et l’action des personnes concernées », exposent les organisateurs.

Cette action bénéficie du soutien de l’Europe via le Fonds asile migration et intégration (FAMI) et par la Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE) de la préfecture de la région Occitanie. Une lectrice, Mme Da Mota, et un musicien, Michel Glasko, de l’association Va Sano interviennent tout au long de la journée à partir d’extraits du texte les "Migraaants" de Matéi Visniec.

Franck Chevallier

franck.chevallier@objectifgard.com

Vendredi 6 décembre, de 9h à 17h, à Fourques (auditorium Les deux Rhônes).

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité