ActualitésSociété

GARD Alcide : calendrier et agenda sur fond de Cévennes magnifiées

La révolution numérique présente bien des opportunités mais elle aurait pu être le tombeau de bon nombre d'entreprises, notamment liées au monde du livre.
Alcide, une excellente maison d'édition nîmoise, n'est pas tombée dans le panneau de la facilité et a su faire appel au meilleur des moments à son flair légendaire pour créer des produits plaisants et évoquant notre quotidien situé entre Camargue et Cévennes.
Choix du papier haut de gamme, sujets libres et variés, histoire et littérature, photo et dessin pour que le plaisir de la lecture soit toujours plus intense. C'est encore le cas avec les deux derniers titres sortis pour les fêtes de fin d'année.Tout d'abord, un agenda. Celui des Cévennes 2020 (12 euros) avec des dessins tirés d'un autre livre, " Cévennes Regards Croisés ".
Les activités des hommes et des femmes en Cévennes nous conduisent au royaume de la culture empaysagée. La nature est-elle vraiment témoin d’un monde d’avant les hommes ? Au début du siècle dernier, Samuel, un jeune paysan cévenol, retrace son quotidien au gré des saisons...
Entre l’organisation du mas, la culture du châtaignier, l’angoissante éducation des vers à soie, les ruchers confiés à son grand-père, l’excitation des foires, l’estive des troupeaux, la fête du cochon partagée avec les voisins, l’école à une heure de marche, la peur du loup, le dimanche au temple ou au café… La vie prenait le temps d'être vécue.
(Photo Anthony Maurin).

Si ces activités ancestrales ont largement disparu, elles ont façonné les mentalités et sculpté le paysage, couvrant de terrasses les versants des montagnes. Elles racontent une part essentielle de la culture et de l’histoire des Cévennes. Les dessins et aquarelles de Camille Penchinat illustrent à merveille la valeur de ces vies passées et le respect qu’inspirent les objets d’un ordinaire de labeur ainsi révélé (12 euros).

Autre nouveauté, le calendrier 2020 toujours estampillé Cévennes (14 euros). Les photographies sont signées de l’œil de Thierry Vezon qui, ne l'oublions pas, vient de sortir un livre certes un peu hors propos mais tout simplement magnifique aux éditions Alcide (Un voyage en hiver, 22 euros).

Le cadeau coup de cœur par excellence, un plaidoyer pour la beauté du monde et l’environnement, une manière forte d’aborder le changement climatique, avec une nouvelle originale d’Olivier Boura, lauréat du prix Hemingway.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité