A la uneActualités

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 19 décembre

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en cinq infos !

Nîmes Olympique

Briançon et Duljevic in. Après l'élimination d'hier soir en Coupe de la Ligue, battus 2-1 par Saint-Étienne, les Crocos étaient déjà de retour à l'entraînement ce matin pour préparer le déplacement de samedi à Marseille (20h45), le dernier match de l'année. Ceux qui ont débuté la rencontre face aux Stéphanois, ainsi que Sarr entré en cours de match, se sont contentés d'un footing avec Bernard Blaquart. Sauf Dias, Briançon et Duljevic qui ont réalisé un décrassage à l'intérieur. Le reste du groupe présent (Landre, Denkey, Miguel, Alakouch, Ripart, T. Valls, Ferhat et Martinez) a fait des exercices de passes et de travail devant le but sous la houlette de Richard Goyet et Jérôme Arpinon. Fomba et Deaux, qui ne devraient pas être du voyage à Marseille, se sont entraînés à part. La seule incertitude concerne Luca Valls, sorti à la 42e minute en Coupe, qui pourrait s'être luxé une épaule.

Bernard Blaquart a fait la connaissance de Reda Hammache, le nouveau directeur sportif du Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin)

Reda Hammache, c'est officiel. Quelques minutes après la défaite de ce mercredi soir, le Nîmes Olympique annonçait officiellement l'arrivée de Reda Hammache en tant que nouveau directeur sportif. Ce dernier remplace donc Laurent Boissier qui a signé quasiment dans le même temps sa rupture conventionnelle. L'ancien recruteur de Lille a assisté à la rencontre et était présent ce matin à l'entraînement où il a notamment échangé avec Bernard Blaquart. "Je me suis présenté aux joueurs avant la séance et je suis déjà tourné vers le mercato", a assuré le nouveau protégé de Rani Assaf. Le président qui pourra donc changer la feuille A4 fixé sur le nouveau bureau de Reda Hammache où trônait encore hier soir le nom de son prédécesseur. D'après nos calculs, le coût de ce changement s'élève à environ cinq centimes d'euros.

Théo Sainte-Luce, Lucas Buades et Kelyan Guessoum ont échangé avec Benjamin Tison, leur ancien coéquipier à Nîmes (Photo Boris Boutet)

Noël au Tison. Lors de cette séance, une autre personnalité n'est pas passée inconnue. Il s'agit de Benjamin Tison, formé au Nîmes Olympique et joueur de l'équipe réserve de 2015 à 2018. Le joueur de 22 ans en était même le capitaine avant de partir du côté de Quevilly puis cette saison à Tours. Hasard du tirage, les Crocos ont rendez-vous au stade de la Vallée du Cher le samedi 4 janvier à 15h pour les 32e de finale de la Coupe de France. En attendant de se retrouver sur le terrain, Benjamin est revenu à la Bastide saluer ses anciens coéquipiers et passer les fêtes de Noël en famille.

USAM

Reprise le 6 janvier. Après la défaite hier soir à Saint-Raphaël (30-27) encaissée dans un contexte tendu où Prandi a notamment reçu un carton rouge, les Usamistes sont désormais en vacances. La reprise est prévue le lundi 6 janvier au Parnasse. Les Nîmois vont ensuite disputer deux tournois. D'abord, le Challenge des Volcaniques à Clermont-Ferrand avec deux matches programmés contre les Macédoniens du Metalurg Skopje (11 janvier à 20h30) et face au Sporting Portugal (le 14 janvier à 20h). Après un retour à Nîmes, la bande à Franck Maurice prendra la direction de Saint-Étienne pour le Hand'Elite 42. La Green team affrontera Saint-Raphaël le 23 janvier à 18h45 et affrontera Montpellier ou Istres, le 24 janvier pour la petite ou grande finale. Une longue préparation avant de reprendre la compétition le 1er février à Aix-en-Provence pour le 8e de Coupe de France.

Elohim Prandi va disputer l'Euro 2020 avec la France (Photo maxppp)

Sans cinq internationaux. Une préparation et quatre matches amicaux que l'USAM disputera sans cinq joueurs retenus en sélection. Guigou et Prandi disputent l'Euro 2020 avec la France, Sanad (Egypte) et Kaabeche (Algérie), le Championnat d'Afrique des Nations. Paul participe à un stage avec la Slovaquie. "C'est la première fois que nous aurons à gérer autant d'absences pendant cette trêve hivernale. Nous avons donc programmé une préparation avec peu de matches mais des matches de qualité et orientés vers nos futures confrontations européennes. C'est important de se confronter à des cultures différentes dans cette période de travail. Ce qui nous attend ensuite est dantesque et hyper excitant : neuf rencontres en un mois dont quatre en Coupe EHF et cinq à l'extérieur ! À nous de bien nous préparer et d'impliquer tout le monde pour cet enchaînement extraordinaire", a commenté Franck Maurice.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité