A la uneActualités

RÉTROSPECTIVE 2019 Juillet/août : le Tour de France, les incendies et les festivals musicaux

(Photo Anthony Maurin)
Le départ du Tour de France pour l'étape Nîmes-Nîmes (Photo : Coralie Mollaret)

La fin de l’année, c’est l’occasion de prendre de bonnes résolutions pour les douze mois à venir. Au moins le premier… C’est aussi l’occasion de dresser le bilan de l’année écoulée. Objectif Gard ne déroge pas à cette tradition en proposant une rétrospective quotidienne des grands événements de l’année 2019. Zoom sur les mois de juillet et d'août. 

Le Tour de France passe trois jours dans le Gard

Une journée de repos, la "Boucle romaine" et un départ grandiose face au Pont-du-Gard : en 2019, le Tour de France a pris ses quartiers comme jamais dans le département. Réunis par milliers autour des arènes et sur tout le parcours, les spectateurs ont fêté le passage de la caravane avant de pouvoir applaudir les coureurs, le maillot jaune français Julian Alaphilippe en tête. Que les nostalgiques se rassurent, le Tour de France revient dans le Gard dans quelques mois pour une arrivée au sommet du Mont-Aigoual.

Festivals : du reggae à Bagnols/Cèze, de l'éclectisme à Nîmes

Comme chaque été, l'actualité culturelle gardoise a été rythmée par les festivals musicaux. Plus de 190 artistes, parmi lesquels les stars Tiken Jah Fakoly, Third World, Alborosie ou Morgan Heritage, se sont produits au Bagnols reggae festival. Plus éclectique, le Festival de Nîmes a lui aussi fait le plein avec les concerts d'Elton John, Soprano, Zazie, Pascal Obispo, M ou Kendji Girac.

M a fait danser les arènes de Nîmes au mois de Juillet (Photo archives Anthony Maurin).

Face aux flammes, un pilote de Canadair perd la vie

L'actualité ne fut malheureusement pas que festive au cours de l'été 2019. Le Gard a vu plus de 1 000 hectares partir en fumée. Le plus lourd bilan depuis 20 ans. La canicule conjuguée à des épisodes venteux a favorisé la propagation des flammes. Commune la plus touchée par les feux, Générac a vu 488 hectares brûler en un seul incendie.

Les incendies ont ravagé le Gard (Photo archives Anthony Maurin).

C'est en tentant de venir à bout des flammes que le pilote de Canadair Franck Chesneau a perdu la vie le 2 août. Quelques jours plus tard, le ministre de l'Intérieu,r Christophe Castaner, se rend à la base de sécurité civile de Nîmes-Garons pour rendre hommage à Franck Chesneau et prononcer l'éloge funèbre.

Une cérémonie poignante s'est déroulée en présence du ministre de l'Intérieur. (photo archives)

Le Nîmes Olympique dans les clous ?

Après une intersaison compliquée et des premiers résultats en demi-teinte, le Nîmes Olympique termine son mois d'août par un match nul à Monaco (2-2) et une victoire convaincante contre Brest (3-0). Des résultats prometteurs qui permettent aux Crocos de pointer en milieu de tableau après quatre journées. Mais malgré une seconde victoire contre Toulouse quelques semaines plus tard, les choses se sont compliquées par la suite et les Nîmois n'ont pas pu capitaliser sur leur début de saison correct.

Auteur d'un bon début de saison, Ferhat a connu plus de difficultés par la suite (Photo Anthony Maurin)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité