Actualités

NÎMES La ligne 2 du TCSP en avant-première

Au centre et avec le micro, le président de Nîmes métropole, Yvan Lachaud (Photo : Coralie Mollaret)

Élus, fonctionnaires de Nîmes Métropole et simples citoyens... Ils ont testé, ce dimanche matin, la ligne 2 du Tram’bus avant son lancement officiel, ce mardi. 

Promesse de campagne de l'ex-tandem Fournier-Lachaud aux Municipales 2014, la ligne 2 du TCSP (Transport collectif en site propre) sera mise en service ce mardi. Un investissement d'environ 60 millions d'euros, financé principalement par Nîmes Métropole avec la participation de l'État, la Région et du Département.

En attendant le lancement officiel de la ligne, le président Centriste de Nîmes Métropole, Yvan Lachaud, a souhaité organiser une sorte d’avant-première. À 11 heures pétantes, ce dimanche, plusieurs bus conduits par l'entreprise Transdev (chargée par Nîmes Métropole de s’occuper du service public des transports, ndlr), ont acheminé les passagers de la gare de Nîmes centre à l'hôpital.

À l'intérieur du bus (Photo : Coralie Mollaret)

L'occasion d'attester du fonctionnement de la ligne mais également, des travaux de requalification permettant à ce transport collectif de rouler en site propre. Au niveau de l'avenue Kennedy, Yvan Lachaud se rappelle au bon souvenir de ses administrés : « au départ, une navette devait ramener les usagers à l’hôpital. Ça n’avait pas de sens. Nous avons fait quelques aménagements pour permettre au véhicule de monter directement au CHU. »

Temps total du trajet : 11 minutes avec demi-tour au rond-point de la future école d’infirmière. Les 13 bus dédiés à cette ligne pourront transporter 150 passagers chacun, de 5h30 à 22 du lundi au samedi, et de 7h à 20h30 le dimanche. « Pour moi et ma femme, c’est très bien », commente un sexagénaire, « avant nous prenions le bus numéro 2. Aujourd’hui, ce tram’bus nous permettra de nous rendre dans de meilleurs conditions et plus vite à l’hôpital. » 

Enfin si certains arrêts et aménagements ne sont pas achevés, « l’objectif était de permettre aux Nîmois d’utiliser le plus vite possible ce service », poursuit le président de l’Agglo. L'objectif étant de transporter 15 000 personnes par jour et 28 000 avec la mise en service du deuxième tronçon de la ligne, qui reliera in fine l'hôpital à Paloma. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité