A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES La liste de David Tebib fait son chemin

David Tebib a présenté cinq nouveaux membres de la liste (Photo Corentin Corger)

Ce mardi après-midi, David Tebib, candidat aux élections municipales de Nîmes des 15 et 22 mars prochains, a annoncé cinq nouvelles recrues de la liste "Nîmes Ensemble" dont Éric Firoud, candidat en 2014. 

Après Audrey Carbo, première vice-présidente "Commerce" de la Chambre de commerce et d'industrie du Gard et Jean-Louis Mourier, ancien patron du Service régional de police judiciaire, la liste "Nîmes Ensemble" menée par David Tebib se dévoile progressivement. "Nous sommes la seule liste issue à 100% de la société civile", a revendiqué l'ancien adhérent à La République en marche qui a ensuite laissé la parole à ses colistiers.

Hanan Mohammad (25 ans) pour la touche jeunesse, figure active à Nîmes qui a créé le Cercle de réflexion des étudiants nîmois et ex-responsable des Jeunes avec Macron. Le pendant de François Courdil sur la liste de Jean-Paul Fournier. "J'ai grandi au Chemin-Bas d'Avignon et pour moi David Tebib est la définition du tout est possible. Il a réussi par lui-même", a commenté le jeune homme. Une appartenance au quartier nîmois que partage le président de l'USAM avec plusieurs colistiers dont Ariel Benfredj.

Ce directeur administratif financier a lui aussi décidé de s'engager aux côtés de David Tebib. Expérimenté en politique, l'homme a occupé le poste de secrétaire fédéral des Jeunes socialistes du Gard dans les années 1980 et a co-fondé le groupe de réflexion Magna Nîmes avec Jérôme Puech en travaillant sur les questions culturelles.

Hanan Mohammad, Éric Firoud, Isabelle Philippot, David Tebib, Émilie Redondo, Ariel Benfredj et Audrey Carbo, présents sur la liste "Nîmes Ensemble" (Photo Corentin Corger)

À la gauche de la tête de liste, se trouvait Éric Firoud (68 ans), le sportif de la bande et personnalité connue. Fils de la légende Kader Firoud, ancien joueur et entraîneur du Nîmes Olympique, et candidat sans étiquette à Nîmes en 2014, il avait récolté 3% des suffrages. "Je n'ai pas l'esprit pour être dans un parti politique, ça s'est toujours mal passé. Je suis un citoyen engagé. En 2014, j'ai mis un genou au sol et j'ai eu la chance de croiser un homme de valeur qui aime sa ville et les gens", a-t-il déclaré.

Parmi les recrues présentées, deux femmes : Isabelle Philippot (56 ans), présente en sixième position sur la liste d'Éric Firoud en 2014, qui accompagne les sociétés en recherche de financement, et Émilie Redondo (36 ans), chef d'entreprise à la tête d'un cabinet de recrutement. On connaît donc huit noms de la liste "Nîmes ensemble", qui ne sont pas forcément ceux qui occuperont les premiers rôles a précisé David Tebib.

D'autres colistiers devraient être présentés lors du meeting de ce vendredi 24 janvier. "La liste sera totalement dévoilée dans les dix, quinze premiers jours de février", a assuré le candidat sans étiquette qui préfère "beaucoup plus travailler qu'inaugurer." Un clin d’œil taquin à certains de ses concurrents qui ont présenté en grande pompe leur local de campagne. Pour rappel, David Tebib a été crédité de 4% des intentions de vote au premier tour des municipales lors de notre sondage réalisé avec Opinion Way, la semaine dernière.

Corentin Corger 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité