A la uneActualitésNîmes

NÎMES Festival du whisky : les fleurs du malt s’exposent au Carré Jazz

Gilles Carrier, directeur du Carré Jazz et fondateur du festival du whisky à Nîmes (Photo : Romane Grignon)

Dimanche 26 janvier aura lieu à la maison protestante de Nîmes le premier festival du whisky de la ville, organisé par le bar-restaurant Carré Jazz.

Amateurs de whisky et autres spiritueux, réservez votre dimanche ! Le premier salon régional de whisky vous ouvre ses portes, sous la direction de Gilles Carrier, gérant du Carré Jazz. En grand passionné de whisky qu'il est, Gilles Carrier est déjà à la tête d'un club qui regroupe des connaisseurs et il souhaitait organiser une journée découverte pour les Nîmois.

" Je me suis dit pourquoi ne pas faire une petite présentation au premier étage du Carré Jazz avec quelques distilleries, explique le restaurateur. Comme j'ai beaucoup de contacts, j'ai envoyé une demande à tous en me disant qu'il y en aurait bien trois ou quatre qui répondraient présents et j'ai eu 18 réponses positives. En accueillant à Nîmes 18 ambassadeurs le même jour il fallait que je crée un salon et pas juste faire quelque chose avec 20 personnes au premier étage du Carré Jazz ! "

Le programme de cette journée sera chargé. Avec 12 à 15 stands et 33 marques de distilleries représentées, le festival propose près de 100 bouteilles à déguster et des assiettes de tapas à partager. Et pour ceux qui en aurait assez du malt, d'autres stands, consacrés, eux ,à tout l'univers autour du whisky, seront aussi présents.

Comptons parmi eux Hiatus, une entreprise nîmoise qui fait des kilts, Joël Alessandra, auteur de la bande-dessinée Lady Whisky, la tonnellerie du mas des jeux d'Aigues-Morte ou encore Vincent Garcia avec le Club cigare du mas de Roman accompagné d'un fabricant de cigares pour faire ce qu'on appelle du pairing en associant whisky et cigares.

Un salon ouvert à ceux qui ont soif... de savoir

La journée sera aussi rythmée par des master-class animées par les ambassadeurs des distilleries. L'occasion pour les néophytes de participer au festival et d'en apprendre plus sur l'univers du whisky. Et pour les amateurs éclairés, la possibilité d'échanger avec d'autres spécialistes ou les ambassadeurs, difficilement accessibles en temps normaux.

Pour Gilles Carrier, l'intérêt de ce festival n'est pas tant de déguster les whisky - même si cela est au centre de la journée - mais bien de partager ses connaissances, ses goûts autour de la boisson maltée, de découvrir de nouvelles choses : "Le whisky, c'est avant tout une histoire de passion et d'authenticité. C'est 1 000 ans d'histoire ! Et l'échange avec les passionnés, c'est essentiel. Il n'existe que trois festivals sur le même thème dans l'Hexagone : à Paris, Lyon et Toulouse."

L'objectif de Gilles Carrier est d'atteindre le même taux de participation qu'à Toulouse lors de sa première édition. La ville rose avait accueilli 300 personnes la première année et si Nîmes arrive au même niveau, ce sera une réussite pour le gérant du Carré Jazz. "Ça me permettra  déjà de voir si il y a vraiment des amateurs de whisky à Nîmes mais aussi de proposer l'année prochaine un festival dans une structure qui permettrait d'accueillir plus de monde et donc plus de passionnés encore !"

Romane Grignon

Le festival aura lieu le dimanche 26 janvier de 11h à 19h à la maison protestante de Nîmes. Le billet d'entrée est à 15€ et à récupérer au Carré Jazz. Nombre de places limité. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité