ActualitésCulture

NÎMES Musidora, une passion taurine

Rendez-vous au grand auditorium de Carré d'art le samedi 8 février, dès 11h.

Musidora.

À cette occasion, avec l’aimable autorisation de l’Association des amis de Musidora, seront projetés au Carré d’art trois films qui permettront de découvrir ses nombreux talents et notamment sa passion pour l’Espagne et la tauromachie.

" Musidora fut l’une des plus intenses stars du cinéma muet et s’intéressa de très près à l’Espagne et à ses toreros, notamment le rejoneador Antonio Cañero. André Breton lui décerna le titre prestigieux de 10e Muse tandis qu’Aragon, le subtil Pierre Louïs, et Robert Desnos constituaient son cartel d’admirateurs…, rappellent le maire, Jean-Paul Fournie,r et son adjoint à la culture, Daniel-Jean Valade. Carré d’art et le Musée des cultures taurines s’associent donc pour présenter trois films précieux. Nîmes prend le relais et confirme ainsi son rôle culturel en matière cinématographique et tauromachique, dont le musée constitue l’un des pôles majeurs. "

Un programme en trois actes

Cette journée est présentée par Patrick Cazals et Marie-Claude Cherqui. À 11h, justement, sera projeté un portrait-documentaire de Patrick Cazals (60'), produit par Les Films du Horla. Contenant de nombreux extraits de films, photographies intimes, manuscrits, archives et entretiens, ce documentaire a été présenté dans de très nombreux festivals à travers le monde et sur la chaîne Ciné+ Classic.

À 14h30, Soleil et ombre. Une fiction de Jacques Lasseyne et Musidora (1922- 49'). Les aventures de la servante Juana, courtisée par le torero Jarana. Film restauré et coloré avec Musidora et Antonio Cañero.

À 15h45, La Tierra de los toros. Un documentaire-fiction de Musidora (1924 -59'). La vie des élevages de toros et un amour naissant en Andalousie, à travers les yeux d’une journaliste-enquêtrice. Avec Musidora et Antonio Cañero.

Ce programme est proposé et sera présenté par Patrick Cazals, auteur de plus de cinquante documentaires et portraits de cinéastes et d’écrivains. Journaliste, il a collaboré à Libération, aux Cahiers du cinéma et à France Culture de 1988 à 2000. Il est l’auteur de six ouvrages dont Musidora, la dixième muse, publié en 1977. Depuis 1987, il dirige la maison de production Les Films du Horla.

Marie-Claude Cherqui, enseignante, auteur de plusieurs ouvrages et docteur ès lettres est la petite-nièce de Musidora. Elle est chargée des archives familiales de la cinéaste et notamment de toutes les archives liées à Antonio Cañero.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité