A la uneFaits Divers

EN IMAGES Les avocats en grève bloquent ce matin l’accès au tribunal, un homme libéré

Photo Romain Cura / Objectif Gard

Près de 6 semaines de grèves et les avocats nîmois durcissent encore le ton.

Le ton monte d'un cran au niveau de la grève des avocats qui impacte les barreaux français et celui de Nîmes en particulier. Ce matin, il était impossible d'accéder au palais de justice de Nîmes. Les robes noires empêchaient le public, et éventuellement les personnes qui devaient y être jugées, d'accéder à l'enceinte judiciaire. Un petit déjeuner était organisé à l'extérieur et des avocats expliquaient autour d'un croissant et d'un café les raisons de cette colère noire historique.

Si le Gouvernement pensait que la situation aller s'enliser force est de constater qu'à Nîmes le mouvement se durcit. Jeudi déjà, l'audience matinale des comparutions immédiates a été très perturbée, les avocats refusant de plaider. Un homme, en détention provisoire depuis deux mois, devait comparaître pour des violences présumées sur des forces de l'ordre. Les magistrats ont été obligés de le libérer sous contrôle judiciaire à cause du délai maximal de détention provisoire qui allait être dépassé.

Photo Romain Cura / Objectif Gard
Photo Romain Cura / Objectif Gard

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité