A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES « Faire mieux, c’est possible », assure Fabien Gabillon à Alès

Fabien Gabillon entouré d'une partie de son équipe. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Fabien Gabillon entouré d'une partie de son équipe. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce samedi 15 février, Fabien Gabillon, en tête de la liste Alès est à vous, a dévoilé à la presse les axes majeurs de son programme.

« Faire mieux, c’est possible. » Répété à plusieurs reprises, ce slogan est comme la devise de la liste Alès est à vous, portée par le conseiller municipal d’opposition Fabien Gabillon. Entouré de son équipe, il a livré les grandes lignes de son projet ce samedi matin, après avoir déjà présenté des premières mesures pour le centre-ville et la culture. Le médecin généraliste de profession affirme porter « un regard lucide » sur Alès « qui ne rattrape pas son retard depuis trente ans. » Pour preuve, « le taux de chômage qui grimpe à 14,8% alors qu’il est de 8,2% au niveau national », déplore-t-il. Alors quelles solutions propose le candidat ? Florilège non exhaustif des points clés à retenir.

Écologie : Par la voix de sa colistière Christine Sarrio, on découvre que l’équipe Alès est à vous souhaite mettre en place plusieurs actions dans le domaine de l’écologie. Parmi elles, la mise en place d’une cuisine centrale pour préparer des repas bio en circuit courts aux cantines scolaires ; la création d’un service public local de l’énergie dont la mission sera la production d’énergies alternatives comme les panneaux solaires ou les centrales thermiques au bois ; ou encore le soutien à la formation aux métiers de l’environnement. Enfin, le premier adjoint aura l’écologie pour délégation.

Démocratie : « Alès est à vous doit permettre aux Alésiens de garder le contrôle de ce qui se fait sur leur ville », explique l’actuel élu d’opposition. Bernard Collet, un autre membre de l’équipe, développe : « Le pouvoir de décision est aujourd’hui de plus en plus concentré entre quelques mains, pas toujours celles d’élus d’ailleurs (…) Nous, nous proposons que tout projet structurant soit soumis à l’avis des habitants par une consultation populaire. Des commissions municipales ouvertes à des citoyens et associations seront également mises en place. » Quant aux logements sociaux, « ils ne seront plus attribués au piston ou à la tête du client mais en transparence. »

Économie : « C’est en relançant l’investissement public que la machine redémarrera », assure Fabien Gabillon. Dans cette logique, la liste veut lancer « Coop Alès », une pépinière de coopératives ouvrières non délocalisables. « Deux millions d’euros par an y seront consacrés, précise le candidat, en plus des aides de la Région et de l’État. » Autre ambition : désenclaver la ville « en la mettant à une heure de Montpellier et en aménageant l’accès au couloir rhodanien pour être relié plus facilement à cette zone économique. »

Proximité : Alès est à vous prévoit également la création de Maisons de quartier comme des lieux de rencontre, de convivialité, mais aussi d’accès aux services administratifs. « Il y aurait un guichet pour les activités administratives décentralisées, une salle de réunion qui pourrait être utilisée par les associations, une borne Wifi et des postes informatiques, mais aussi un service postal, bancaire et commercial. Un médiateur animerait les lieux. Ce serait le cœur battant des quartiers », projette Fabien Gabillon.

Et aussi : d’autres propositions sont émises comme le déploiement de médiateurs et la réorganisation de la police municipale en police de proximité afin de lutter contre la délinquance ; la mise en place d’une mutuelle santé municipale moins chère et plus protectrice ; la création d’un camping municipal et d’une auberge de jeunesse ; des mesures incitatives à la rénovation de l’habitat ancien ; la construction d’une salle de concert ; la rénovation des arènes ; la circulation des navettes gratuites dans les quartiers périphériques ; un nouveau projet pour l’OAC avec l’objectif d’une remontée en divisions supérieures ; etc.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité