ActualitésEconomiePolitique

MUNICIPALES Les propositions de David Tebib en matière de développement économique

Florent Viannay, David Tebib et Isabelle Philippot de la liste "Nîmes ensemble" (Photo Corentin Corger)

Ce vendredi, David Tebib, tête de la liste "Nîmes ensemble" a présenté ses propositions en matière de développement économique avec une volonté de regrouper les entreprises et ouvrir davantage les zones d'activité économique.

Avant de sortir l'intégralité de son programme courant semaine prochaine, David Tebib a souhaité aborder la question du développement économique. "On doit réconcilier cet enjeu avec l’enjeu écologique et relever ce défi indispensable, vecteur de développement durable", a d'abord commenté la tête de liste de "Nîmes ensemble". Le chef d'entreprise propose des idées qui tournent autour d'une volonté de rassembler les entrepreneurs. Premier exemple : inventer une marque de territoire forte, qui serait un label pour les entreprises locales.

Vient ensuite le souhait de créer un service extrêmement pointu d'assistance juridique et technique pour fédérer les PME. "Il faut rendre plus fort nos artisans. C'est ensemble qu'ils auront la capacité de répondre à des commandes publiques au niveau national", analyse David Tebib qui veut accompagner les sociétés pour trouver des nouveaux marchés et in fine créer de l'embauche.

Le projet économique de "Nîmes ensemble" porte aussi sur les zones d'activité économique. "Il faut les rendre plus attractives en développant des services et créer des lieux de convivialité", assure Isabelle Philippot. Mettre davantage de vie dans ces zones comme à Kilomètre Delta, Saint-Césaire ou encore Grézan. Une mesure qui illustre à nouveau cette vision de rapprocher les entrepreneurs. "On rentre dans l'ère du co, on croit notamment à la colocation d'entreprises qui est l'entreprise de demain", complète la tête de liste.

"Eerie 2.0" et village expérimental

Un esprit qui se résume dans la proposition de réaliser un "Eerie 2.0". Cela signifie de moderniser cet espace de 7 400 m2, situé au cœur du Parc d’activités Georges Besse, dédié à l'enseignement supérieur, la formation professionnelle, l'innovation et propriété de Nîmes Métropole. "Ce bâtiment est vétuste, plus en règles avec les normes écologiques et à moitié vide. Il s'agit d'un pôle tertiaire à haute valeur ajoutée, un outil au service de l’attractivité", estime le candidat sans étiquette.

Pour attirer les pépites de la technologie, ce dernier veut y associer des services (garderie, espace de vie, conciergerie...). L'innovation se retrouve aussi dans le médical où David Tebib a pour ambition de co-créer un village expérimental dédié aux maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson) où seraient réunis tous les acteurs : la recherche, le monde des entreprises et les patients.

Parmi les mesures à retenir, celle évoquée par Florent Viannay sur la possibilité de proposer aux entreprises un cloud collaboratif, alternatif au cloud classique et au data center jugés plus polluants. "C'est beaucoup plus respectueux de l'environnement, plus sécurisé et moins cher", résume le jeune chef d'entreprise. N'ayant pas encore chiffré précisément l'ensemble de ses propositions, David Tebib a annoncé, s'il était maire, sa première mesure : "faire un audit et regarder dans quel état la ville se porte car je veux zéro impact sur la fiscalité". Reste pour cela à prendre les commandes d'une nouvelle entreprise, l'hôtel de ville.

Corentin Corger

Etiquette

1 commentaire sur “MUNICIPALES Les propositions de David Tebib en matière de développement économique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité