Actualité générale.

ARAMON Le candidat Jean-Claude Prat dévoile sa liste et son programme

Jean-Claude Prat s'est entouré de 26 colistiers pour former l'équipe de "Aramon c'est vous !" (DR)

Le candidat aux municipales Jean-Claude Prat a dévoilé son programme et sa liste ce vendredi 28 février. "Une liste d'hommes et de femmes qui incarnent des valeurs fortes, inspirés de la culture de ce territoire et riches de leurs diversités", a indiqué la tête de liste de "Aramon c'est vous !" sur son programme.

Soixante ans que Jean-Claude Prat vit à Aramon et sa présence dans la vie politique ne date pas de la campagne 2020. Il était élu depuis 2008 avant de démissionner de la majorité dix ans plus tard avec d'autres conseillers municipaux. Ce qui a entraîné la tenue de nouvelles élections municipales où il s'est présenté. Le maire, Michel Pronesti, a finalement été réélu pour un dernier tour de piste avant de raccrocher en 2020. Jean-Claude Prat, lui, a décidé de retenter sa chance pour les élections de mars.

Il s'est entouré de 26 colistiers dont Claire de Guérine, 57 ans, conseiller particulier de banque et aussi conseillère municipale de la minorité actuelle. Il y a aussi en Corinne Palomares, Nathalie Gomez, Yannick Mestre et Jean-François Bardet issus de l'équipe municipale sortante de 2018. Tous les quatre étaient déjà rejoint la liste de Jean-Claude Prat aux élections de 2018. Tout comme Roland Cartier, 63 ans et conseiller bancaire et Éric Landy, policier municipal de 47 ans. Nicole Thieriot, 67 ans et retraitée de l'enseignement, Xavier Lenoir, 57 ans et expert en assurance, et Henri Picot, 58 ans et technicien de recherche INRA, figuraient aussi déjà sur la liste de Jean-Claude Prat en 2018.

"Je suis un homme de conviction et de dialogue et je suis respectueux des différences de chacun", est-il écrit sur le programme du candidat. Et s'il a appelé sa liste "Aramon c'est vous !", ce aussi parce qu'il compte mener une politique plus participative. Il veut notamment mettre en place un conseil municipal des quartiers avec budget participatif dédié. L'un des gros dossiers de sa campagne, c'est également l'écologie. Il veut monter un parc à énergie renouvelable "pour atteindre l'indépendance énergétique et créer de la richesse" en compensation de la fermeture de la fermeture d'EDF.

Pour lancer le projet, il désire recourir à un financement participatif pour impliquer tous les Aramonais. Autres mesures plus vertes : installer des pompes à chaleur dans tous les bâtiments publics à commencer par les écoles, mettre en circuit une navette scolaire électrique, favoriser les espaces partagés vélos/piétons, arrêter d'urbaniser les collines et préserver les espaces naturels, créer des journées "Je boise ma vie" et "Je nettoie devant ma porte"...

Pour redynamiser le commerce dans la ville, il veut revoir le sens de circulation et plus largement le plan de circulation de la ville et aussi développer des partenariats avec les chambres consulaires. Il souhaite aussi maintenir le taux d'imposition au même niveau, créer un comité des fêtes, et rénover et agrandir le gymnase.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité