ActualitésSociété

L’IMAGE DU JOUR À Nîmes, un hommage rendu aux victimes du terrorisme

Parmi les élus présents, Denis Bouad et Christian Bastid ont déposé une gerbe (Photo Corentin Corger)
Parmi les élus présents, Denis Bouad et Christian Bastid ont déposé une gerbe (Photo Corentin Corger)

Pour la première fois, sous la houlette du président de la République Emmanuel Macron, un hommage national était rendu ce mercredi 11 mars aux victimes du terrorisme partout en France. À Nîmes, la cérémonie s'est déroulée au monument aux morts. 

Instauré par l'Union Européenne depuis le 11 mars 2005, le président de la République Emmanuel Macron a souhaité qu'en 2020 la France rende aussi hommage, ce jour-là, aux victimes du terrorisme. Pourquoi le 11 mars ? La date a été choisie par rapport à l'attentat du 11 mars 2004 commis à la gare d'Atocha à Madrid faisant 191 morts et près de 2 000 blessés.

Pour cette première journée nationale en France d'hommage aux victimes du terrorisme, le chef de l'État a invité Felipe VI, roi d'Espagne. Des cérémonies avaient lieu partout en France et donc également à Nîmes. La préfecture du Gard a organisé un hommage devant le monument aux morts de la commune, situé au square du 11 novembre 2018.

(De gauche à droite) Nicolas Meizonnet, Anthony Cellier, Philippe Berta, Françoise Dumas, Jean-Paul Fournier, Denis Bouad et Christian Bastid étaient présents (Photo Corentin Corger)

Plusieurs élus étaient présents et ont déposé une gerbe : Jacky Raymond, élu à Nîmes métropole, le président du Département, Denis Bouad, et son conseiller Christian Bastid, le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, accompagné de sa conseillère Monique Boissière ainsi que les députés Anthony Cellier, Françoise Dumas et Nicolas Meizonnet.

En l'absence du préfet, c'est son directeur de cabinet, Thierry Dousset, qui a présidé l'hommage et lu un message du président de la République, dont voici un extrait : "Chaque année, le 11 mars rassemblera toute la Nation, tous les Français dans un recueillement collectif où nous nous souviendrons et où nous affirmerons haut et clair notre unité et notre détermination à combattre les fureurs de tous les obscurantismes et de tous les fanatismes." Des proches de victimes étaient également présentes.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité