A la uneActualités

NÎMES Pour les élections, des mesures sanitaires seront appliquées

Christophe Madalle, directeur général des services de la ville de Nîmes évoque la situation nîmoise (Photo Anthony Maurin).

La promiscuité qu'engendreront les élections municipales - premier tour le 15 et second tour le 22 mars prochains -, fait peur à bon nombre d'électeurs. La mairie tient à les rassurer à l'approche du scrutin.

Jean-Paul Fournier l'annonce sereinement : " Nous faisons le point sur le Covid-19 mais personnellement je pense que les mesures mises en place sont les plus simples et les plus efficaces. Nous suivons les recommandations de l'État et faisons de nombreux et réguliers points avec les services concernés. "

Le directeur général des services, Christophe Madalle, est lui aussi clair. " Le plan communal de sauvegarde niveau 2 est mis en place depuis une semaine. Le 5 mars dernier il y avait une réunion interministérielle pour la tenue des élections municipales. Des mesures ont été confirmées pour assurer leur bon déroulement et rassurer tout le monde. "

Pour les 88 000 électeurs nîmois qui se déplaceront au sein des 84 bureaux de vote (au moins 5 personnes sont nécessaires à la tenue d'un bureau), pas de doute, la meilleure des attitudes à adopter sera de se laver les mains le plus souvent possible. Le savon est leur meilleur allié contre le coronavirus.

Les équipes de la mairie travaillent à un accueil presque parfait pour les électeurs les 15 et 22 mars prochains (Photo Anthony Maurin).

" Dans chaque bureau de vote sera dressé un panneau d'information à taille humaine. Il rappellera les gestes simples à effectuer. Les sanitaires des écoles seront bien approvisionnés et nous vous demandons d'éviter les heures de pointe, notamment entre 10h et 13h30 et entre 15h30 et 18h car les bureaux sont ouverts de 8h à 18h non stop ", poursuit le DGS nîmois.

Comme les stocks nationaux de solution hydroalcoolique sont au plus bas, ceux de Nîmes sont limités. Du gel sera disponible pour celles et ceux qui le désirent mais, encore une fois, le savon est le meilleur des remèdes. " Le virus est contagieux si l'on entre en contact à moins d'un mètre de distance pendant 15 minutes avec un malade. La transmission par surface inerte est négligeable tant elle est faible. Les efforts doivent être portés sur les "gestes barrière" comme celui de se laver les mains avant et après chaque activité. Les postillons et les éternuements sont les plus contaminants mais il faut garder les idées claires et éviter la promiscuité en adoptant les gestes justes ", assure Frédéric Jacquet, médecin et directeur du service hygiène et santé de la Ville.

Autres solutions de la mairie, la commande de 65 000 stylos par tour. " Noir pour le premier tour et bleu pour le second. Vous pouvez venir avec le vôtre de la même couleur si vous voulez émarger avec le vôtre. Des lingettes désinfectantes seront régulièrement utilisées. Le dépouillement sera ouvert au public mais ce dernier sera à plus d'un mètre de la table ", annonce Christophe Madalle. " Nous prenons le maximum de précautions ! Tous les présidents des bureaux de vote seront réunis demain ( jeudi, NDLR) soir ", conclut le maire, Jean-Paul Fournier.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité