A la uneActualités

CORONAVIRUS Dès lundi, tous les établissements scolaires du Gard fermés jusqu’à nouvel ordre

Le président Emmanuel Macron Photo : droits réservés)

Lors de son allocution en début de soirée le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé que toutes les écoles étaient fermées jusqu'à nouvel ordre. Le premier tour des élections municipales de ce dimanche 15 mars est en revanche maintenu. 

Tout le monde attendait impatiemment la première intervention du président de la République, Emmanuel Macron, concernant l'épidémie de coronavirus. Pour éviter la propagation de cette pandémie, le chef de l'État a annoncé qu'à partir de ce lundi 16 mars toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités seraient fermés "jusqu'à nouvel ordre".

Hier soir, le directeur académique des services de l'Éducation nationale du Gard (Dasen), Laurent Noé, expliquait aux lecteurs d'Objectif Gard comment ses services, avec l'académie, anticipaient le risque de fermeture des écoles dans le département si la propagation du coronavirus s'intensifiait. "Nous préparons ce que l'on appelle un plan de continuité pédagogique à destination de tous les jeunes, quel que soit le niveau, afin que l'apprentissage des savoirs ne s'arrête pas."

Par ailleurs, Laurent Noé indiquait "la mise à disposition de ressources par Internet. Avec le CNED (Centre national d'enseignement à distance) nous envisageons le déploiement du dispositif "Ma classe à la maison", une plateforme de continuité pédagogique et de classes virtuelles au service des élèves dont les établissements scolaires sont fermés, de la grande section à la terminale. Ce sont des capsules de cours en vidéo. Il pourra y avoir également des cours en direct assurés par des professeurs situés dans leur établissement scolaire ou chez eux."

Dans l'enseignement privé, on s'organise également. Yvan Lachaud, à la tête de l'Institut d'Alzon qui regroupe des crèches, des écoles, collèges, lycées et enseignements supérieurs, tous les établissements seront fermés à partir de lundi. "Cela devenait difficile depuis quelques jours. Nous avons des élèves et des enseignants qui résident dans le secteur de Montpellier et qui, par mesure de sécurité, étaient absents. D'ailleurs, aujourd'hui, j'ai passé une grande partie de la journée dans l'établissement pour répondre aux inquiétudes des parents. C'est à mon sens, une sage décision."

En revanche, le premier tour des élections municipales de ce dimanche 15 mars est bien maintenu en demandant aux communes d'appliquer les "mesures barrières" dans les bureaux votes. Rencontrés dans la journée, les chefs des différents politiques étaient contre un report des élections qui aurait été inédit.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité