Faits Divers

GARD Coronavirus. Les commerçants inquiets appellent les gendarmes

(Photo d'illustration)

Le centre opérationnel de la gendarmerie du Gard a reçu de très nombreux appels, samedi 14 mars, après les propos du Premier ministre de passer au stade 3 de lutte contre le coronavirus et par conséquence de fermer les bars, restaurants, certains commerces et " tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays".

Des professionnels ne sachant pas si les mesures et notamment le terme "commerces non indispensables" concernaient leurs activités, ont appelé le centre opérationnel pour avoir des précisions. En soirée de samedi et jusqu'à minuit les militaires ont essayé de rassurer des professionnels inquiets. Des commerçants notamment les bars, bars de nuit et discothèques qui ont appliqué à la règle les directives... Aucun incident n'a été signalé sur l'ensemble du département pour la mise en place de la mesure dès minuit.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité