ActualitésEconomie

GARD RHODANIEN Grisbi préserve le lien avec ses adhérents… même en temps de confinement

Vincent Champetier, chef d'entreprise et président de Grisbi, a animé la plénière par vidéoconférence. (Photo d'archives / Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce mercredi 1er avril, la plénière de Grisbi, groupement d'entreprises du Gard rhodanien dans les secteurs du service, du bâtiment et de l'industrie, s'est déroulée par visioconférence. Confinement oblige. Le président, Vincent Champetier, a tenu à la maintenir pour ne laisser personne seul.

"On est très attaché au côté humain, on est l'un des premiers groupements à avoir mis en place une aide psychologique", atteste Vincent Champetier à la fin de la réunion. Même si la plénière était presque totalement dédiée à la gestion d'entreprise en temps de coronavirus, elle était aussi l'occasion pour la quarantaine de participants d'être ensemble et d'avoir des réponses à leurs questions. "Il y a des gens en détresse, qui ne peuvent pas payer les salaires, qui sont dans un parcours du combattant. Alors quand on est plusieurs, c'est plus facile", poursuit le président de Grisbi. Il a aussi ordonné aux parrains de chaque adhérent de prendre des nouvelles régulières de leurs filleuls et de parler de leur situation personnelle, professionnelle et financière.

L'association est un véritable lien entre les chefs d'entreprise et les dispositifs proposant aide et écoute notamment la Chambre de commerce et d'industrie (CCI). Perrine Berard, conseillère d'entreprises à la CCI du Gard, a listé et expliqué les moyens qu'ils pouvaient mettre en place pour gérer au mieux leurs finances. Faire un plan de trésorerie, demander un report des cotisations, demander un prêt de garantie ou prêt rebond...

La CCI a aussi ouvert une cellule de crise dédiée au Covid-19 que les entrepreneurs peuvent contacter à covid19@gard.cci.fr (en indiquer impérativement votre numéro de téléphone, votre activité et votre commune d'implantation) ou par téléphone au 04 66 87 96 96 (du lundi au vendredi, entre 8h et 18h).

Une oreille attentive aux questions des entrepreneurs

Grisbi a aussi décidé de s'entourer d'une personne qualifiée en relations sociales et accompagnement psychologique, qui peut écouter les entrepreneurs en cas de besoin ou d'angoisses liées au coronavirus. François Bolut, président du comité départemental des banques pour le Gard, et Nicolas Leymonie, commissaire aux comptes, ont également prodigué leurs précieux conseils. Le président précise bien que n'importe quelle entreprise dans le besoin peut se tourner vers Grisbi même si elle n'est pas adhérente : "C'est le moment de se montrer solidaire."

Grisbi appelle ses 135 adhérents et au-delà à consommer localement pour aider l'économie du territoire. Les membres de l'association sont en train de réfléchir à une action solidaire à mener en avril dans ce sens-là.

Pour rappel, le groupement d'entreprises a aussi demandé le traitement rapide des factures en cours de la part des mairies et de l'agglomération "qui jouent le jeu", affirme Vincent Champetier. Il est aussi en lien avec la Trésorerie, qui doit valider le paiement des collectivités envers les entreprises : "On a l'accord c'est bien, être payé, ce sera encore mieux", lance-t-il, confiant.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité