Actualités

CORONAVIRUS Aline Chay livre à domicile des chocolats faits maison pour Pâques

 

Aline Chay fera deux livraisons de gâteaux et de chocolats de Pâques ce week-end. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Depuis le début du confinement, Aline Chay connue comme "Aline pâtisserie" fait des livraisons à domicile tous les samedis après-midi. Pour ce week-end de Pâques, elle sillonnera avec son camion Beaucaire et ses environs pour livrer ses délicieux chocolats faits maison. 

Elle a installé son entreprise de pâtisserie chocolaterie dans la zone industrielle Domitia en juillet dernier. Elle misait beaucoup sur la période de Pâques pour gonfler son chiffre d'affaires. Mais la crise du coronavirus s'est imposée entre temps. Au tout départ, elle comptait fermer mais elle s'est vite rendue compte qu'elle ne pouvait toucher des aides. "J'ai demandé sur Facebook si certains voulaient des gâteaux et j'ai eu des demandes même si d'autres m'ordonnaient de rester chez moi...", raconte-elle. Avec un crédit et les charges sur les bras, impossible pour elle de s'arrêter. Elle a donc trouvé une solution pour maintenir sur les rails sa jeune affaire et en même temps, rendre service aux habitants.

Tous les samedis après-midi, elle livre pâtisseries et gâteaux chez les clients qui ont passé commande chez elle sur Beaucaire et Tarascon. "Les premières fois, j'avais peur de ne pas trouver les adresses, mais tout se passe bien. À peine les gens entendent le camion arriver qu'ils se précipitent dehors. Un peu comme le camion de glaces dans les films me faisait-on remarquer", dit en souriant Aline Chay. Elle n'hésite pas à rester un peu pour échanger avec ses clients : "Les gens ont besoin de parler, aujourd'hui, ils ne voient presque plus personne. Je fais presque du social", s'amuse-t-elle.

Aline Chay s'est lancée dans la livraison à domicile durant le confinement. Cela représente entre 60 et 70 % de son chiffre. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Elle est aussi un véritable trait d'union entre les familles : "À cause du confinement, les grands-parents ne peuvent pas voir leurs enfants et leurs petits-enfants. Et à défaut de pouvoir faire Pâques ensemble, ils leur offrent du chocolat en livraison et vice-versa." Exceptionnellement, pour ce week-end de Pâques, Aline Chay effectuera deux livraisons aidée de son père : une le samedi après-midi et une le dimanche matin. Elle a aussi élargi son périmètre pour l'occasion et doit livrer au total 32 foyers à Beaucaire, Tarascon, Jonquières-Saint-Vincent et même Arles. La trajet est totalement gratuit pour les clients.

Des dons de brioches et de chocolats à l'hôpital de Beaucaire

Et sa démarche fonctionne puisque la livraison représente entre 60 et 70 % de son chiffre actuellement. Oeufs, cloches, lapins, poissons, fritures en chocolat au lait, blanc, praliné, noir... Il y a du choix même si déjà les 3/4 de sa production est vendue. Elle a même décoré ses gants de protection à l'effigie de Pâques pour "mettre un peu de bonne humeur". Eh oui, précautions avant tout. C'est toujours équipée d'un masque et d'une paire de gants qu'Aline se rend chez ses clients. Les paiements se font de préférence en amont et sinon par carte sans contact ou par espèce (enfermé dans une enveloppe).

Grâce à son système de livraison, Aline a pu vendre les 3/4 de sa production de chocolat. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Quand elle peut, elle rajoute quelques grammes de chocolats dans les fritures pour faire plaisir. Elle a aussi fait plusieurs dons à l'hôpital de Beaucaire. Pas plus tard qu'hier soir, elle leur a apporté quelques brioches et des chocolats de Pâques. "Eux, ils continuent de travailler et ils n'ont pas le temps de chercher les oeufs dans le jardin. Ça me fait plaisir, je ne peux pas faire grand chose mais ça, je peux l'offrir", affirme la pâtissière de 32 ans.

Une chose est sûre pour la jeune entrepreneuse : "Je ne pensais que ma première année serait comme ça." C'est sûr que le contexte n'est pas idéal pour démarrer son activité. Surtout que toutes ses commandes pour les baptêmes et les mariages sont en suspens. Un restaurant du secteur devait même mettre à la carte un de ses gâteaux le mardi suivant le confinement... Mais Aline Chay reste positive et fera les comptes plus tard. Les livraisons marchent très bien et pour sûr, certains crieraient presque pour qu'elle revienne.

Marie Meunier

Pour les retardataires, il est encore possible de se faire livrer des chocolats à domicile ce week-end par contre, pour les gâteaux, il faudra attendre samedi 18 avril. Pour commander, il faut appeler au 06 18 85 41 45. Aline Chay maintient aussi un point de vente le samedi matin, par la fenêtre de son laboratoire. Rendez-vous au 415, avenue Jean Monnet, à Beaucaire.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité