ActualitésSociété

NÎMES Phytocontrol accompagne la reprise des activités

Phytocontrol est leader français dans son domaine et le groupe a été créé à Nîmes en 2006 (Photo Anthony Maurin).

Si vous ne le savez pas encore, sachez qu'à Nîmes est basée le groupe Phytocontrol, spécialiste de la sécurité sanitaire des eaux et des aliments. La belle boîte soutient la réouverture de certains établissements et activités, en leur proposant les analyses de légionelles indispensables à leur redémarrage.

Agréé par le Ministère de la Santé, le laboratoire est en mesure de faire sous accréditation COFRAC et dans les meilleurs délais réglementaires le prélèvement et l’analyse de Legionella.

Phytocontrol accompagne la réouverture des établissements notamment ceux fermés depuis plus de six semaines. En effet, en cas de stagnation de l’eau dans les canalisations, sa qualité bactériologique peut être remise en question. Sont concernés, les réseaux de distribution d’eau, les douches, piscines, systèmes de climatisation, tours aéroréfrigérantes…

Les prélèvements sont effectués par les techniciens-préleveurs, formés et habilités, respectueux des gestes barrières. Le transport est assuré dans une enceinte thermostatée non réfrigérée. L’analyse peut être suivie en temps réel par le client via son espace personnalisé et sécurisé ; une assistance réglementaire lui est fournie avec les résultats d’analyses.

Phytocontrol et son nouvel équipement nîmois (Photo Anthony Maurin).

" En adaptant de façon agile notre organisation au plus proche de la réalité de la crise engendrée par le COVID-19, il n’y a pas eu de ruptures dans les demandes des clients et nous sommes même aujourd’hui aux avant-postes pour accompagner la reprise et proposer les prélèvements et analyses de légionelles sur l’ensemble du territoire ", précise Mikaël Bresson, Président et Fondateur du groupe Phytocontrol.

Dès le mois de mars, un plan de continuité des services a été mis en place et les activités du laboratoire n’ont ainsi jamais cessé et ont pu être ajustées. Un service client centralisé a été créé avec une ligne téléphonique et une adresse email dédiées afin de  répondre avec réactivité, aux demandes et besoins.

En interne, une cellule Covid a été établie, les fonctions supports télétravaillent et les horaires au sein du laboratoire ont été élargis pour faciliter le roulement des équipes. La sécurité sanitaire est renforcée notamment par la présence de gel hydroalcoolique et par le port du masque, obligatoire.

Toutes ces mesures ont permis de poursuivre les analyses tout en respectant les normes de sécurité et de préserver les délais de délivrance des résultats. " Pendant ces semaines incertaines, nous avons pu donner suite aux besoins des clients et rendre les résultats dans les délais habituels, grâce à l’engagement, la mobilisation et l’adaptation quotidienne de nos équipes ", précise Mikaël Bresson avant de conclure, " Nos Proxilab, établissements de proximité en Bretagne et en Espagne, ont également pu rouvrir ".

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité