A la uneActualitésSociété

ALÈS La distribution des masques a commencé ce matin

Régine Benoît, directrice de l'espace André Chamson, accueille les premiers alésiens venus récupérer un masque. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Régine Benoît, directrice de l'espace André Chamson, accueille les premiers alésiens venus récupérer un masque. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Régine Benoît, directrice de l'espace André Chamson, accueille les premiers alésiens venus récupérer un masque. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce samedi 16 mai, la ville d’Alès a débuté la distribution des masques à la population. Une opération de grande ampleur qui va se tenir pendant quatre jours.

Les portes de l’espace André Chamson n’ouvrent qu’à 9h ce samedi matin, mais déjà quatre personnes patientent devant les grilles une dizaine de minutes avant le début de la distribution. Parmi elles, il y a Martine, une retraitée alésienne qui se préoccupe surtout de ses enfants : « Personnellement, je suis déjà équipée, je me suis fait une vingtaine de masques moi-même. Si je suis là, c’est pour mon fils qui travaille en réanimation à Nîmes et pour ma belle fille qui a un bébé de trois mois ». Interrogée sur cette opération organisée par la Ville, Martine se dit satisfaite : « C’est bien car il y a trop d’abus au niveau du prix des masques, ils ne devraient pas être vendus. Et il faut penser aux gens qui n’ont pas les moyens de s’en payer ».

Valérie Meunier et Christian Chambon, deux adjoints de Max Roustan, sont à la distribution. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Valérie Meunier et Christian Chambon, deux adjoints de Max Roustan, sont à la distribution. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En tête de la petite file d’attente qui s’est créée, Nicole ne porte pas de masque, elle n’en a pas. « Mais je n’y crois pas trop pour les extérieurs. Je viens le prendre au cas où je me retrouverais dans un lieu confiné. Tant qu’on respecte les gestes barrières… » C’est justement une priorité des membres de la Ville, à l’image de la directrice de l’espace André Chamson, Régine Benoît, qui ouvre la grille avec précaution en demandant aux Alésiens présents de respecter les distances de sécurité. Dans la cour, le sol est fléché pour espacer les gens qui entrent un par un dans le bâtiment. À l’intérieur, deux adjoints du maire Max Roustan - Valérie Meunier et Christian Chambon – vérifient les identités et distribuent les masques de catégorie 1, ce qui signifie qu’ils filtrent 90% des particules. Un dépliant, délivré en même temps que le masque, indique qu’ils sont lavables et réutilisables une trentaine de fois.

À l’espace André Chamson, les membres de la ville attendent plus de 600 personnes par jour, jusqu’à mardi. La municipalité, qui a commandé 50 000 masques, a organisé cette grande distribution dans sept lieux différents. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Tony Duret

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité