A la uneActualitésSociété

BELLEGARDE Juan Martinez et son Conseil, enfin élus

Juan Martinez (Photo Anthony Maurin).

Il n'aura pas attendu très longtemps pour réellement poursuivre son oeuvre à la tête de sa cité. Juan Martinez et les siens ont pu fêter leur victoire en réunissant le premier Conseil municipal de cette nouvelle mandature.

Il pouvait le faire dès ce samedi 23 mai, il l'a fait. Juan Martinez et son équipe devaient procéder à l'élection du Conseil municipal. Rappelez-vous, certains n'osaient espérer cette victoire quand d'autres se sont battus pour être réélus au premier tour.

Une partie du Conseil municipal (Photo Anthony Maurin).

Un troisième mandat débute donc pour le maire sortant et la première séance particulière du Conseil municipal, comme partout ailleurs, était organisée sous le signe de la crise sanitaire actuelle. Pas session dans l'habituelle salle, place au centre culturel des Sources et à sa salle polyvalente.

29 élus en place, et 45 chaises disponibles pour le public. Masques, visières ou rien du tout, l'assemblée a pris ses mesures de sécurité à cœur et les distanciations sont tenues et respectées. " C'est avec cette condition un peu particulière que nous allons débuter. Le public devra rester assis et sage ! Chers élus, je vais vous installer aujourd'hui " entame Juan Martinez, pas encore maire, avant d'égrainer la liste des 29 élus.

Le futur maire votant certainement pour lui-même ! (Photo Anthony Maurin).

Une excusée et un absent.  " Merci aux sortants qui ne sont pas là. Merci de leur travail et de leur investissement auprès des Bellegardais. Nous ne sommes que des citoyens engagés qui gèrent les affaires communes comme on le fait dans une famille. J'ai une réelle pensée pour eux. Je vous souhaite à tous un bon mandat 2020-2026, avec beaucoup de projets existants ou à germer. Merci aux concitoyens qui se sont déplacés aux urnes ici plus qu'ailleurs dans la région le 15 mars dernier " poursuit Juan Martinez avant de reprendre, " Merci aux citoyens qui m'ont accompagné et soutenu durant le dernier mandat qui a été prolixe pour une ville qui a su garder son esprit de village. Mes fonctions prennent fin à ce moment. "

Johan Gallet, futur premier adjoint votant pour son maire (Photo Anthony Maurin).

En effet, si les citoyens votent, c'est pour élire une liste (menée par le futur maire) mais c'est bel et bien cette liste élue qui va élire le maire pour de vrai lors du premier Conseil municipal. Le plus jeune élu, Adrien Héritier, est choisi pour être le secrétaire de séance et le doyen, Jean-Paul Granier, prend la parole. " Qui est candidat ? " Juan Martinez répond, " Je suis candidat. " Nulle autre voix ne s'élève dans la salle.

Deux assesseurs sont choisis pour dépouiller le futur vote. À chaque angle de la salle, un isoloir. Certains se font prendre en photo pour immortaliser l'instant, d'autres le garderont ancré dans leur mémoire à vie. Sans surprise et après le passage de 27 élus, Juan Martinez est élu maire de Bellegarde avec 24 voix contre trois pour Catherine Navatel, son opposante. Petite frayeur, les trois premiers bulletins sont sortis au nom de cette dernière.

Dépouillement en vue (Photo Anthony Maurin).

Jean-Paul Granier reprend la parole, " Je déclare Juan Martinez maire et je le félicite. " Salve d'applaudissements dans l'assemblée. " Merci pour cette élection, c'est émouvant, c'est une fierté de représenter Bellegarde. J'ai essayé et je vais essayer d'être digne de la fonction que vous me confiez. " Avec Juan Martinez, huit nouveaux adjoints formeront l'équipe resserrée de gouvernance de la cité.

Johan Gallet, premier adjoint et Juan Martinez qui lui remet l'écharpe tricolore (Photo Anthony Maurin).

Une seule liste, celle menée par le futur premier adjoint, Johan Gallet dont le père Alain était lui aussi élu par le passé. Une liste bien évidemment proposée par le maire en personne et mise au vote pour l'ensemble des conseillers présents. Là aussi la majorité l'emporte haut la main, " On aura fait des kilomètres aujourd'hui " s'amuse le maire tant il a vu les élus défiler d'un bout à l'autre de la pièce pour voter sous le signe de la Covid-19.

Les huit adjoints et leur maire (Photo Anthony Maurin).

L'ordre du jour étant apuré, les délégations seront mises en place lundi mais chaque élu en aura une. En fin de session, est venu le temps de la remise solennelle des écharpes. " Comment on fait ? Je m'approche ou je la jette ? " s'interroge avec malice le maire. Finalement, chacun mettra un masque, on évitera les accolades et, pour la photo, on gardera presque les distances et surtout le masque !

L'ensemble des élus de la majorité (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

1 commentaire sur “BELLEGARDE Juan Martinez et son Conseil, enfin élus”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité