Actualités

ALÈS L’hôpital se dote d’un IRM dernière génération

Le CH Alès-Cévennes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Depuis le 25 mai dernier, le centre hospitalier Alès Cévennes est équipé d’un nouvel appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM). Dernier cri, celui-ci est plus performant, confortable et rapide.

C’est un paquet imposant qui a été livré à l’hôpital alésien, le 12 mai au matin. Au bout d’une grue et de quatre chaînes pendent cinq tonnes et un million d’euros. Des chiffres qui correspondent au nouvel appareil d’imagerie par résonance magnétique (IRM), venu de l’usine Siemens en Allemagne. Une livraison qui permet au centre hospitalier d’Alès d’être à la pointe de la technologie au niveau départemental avec cet IRM de dernière génération, que ce soit en termes de rapidité mais aussi de puissance d’acquisition des images.

Des délais raccourcis

« C’est une réponse au défi de la médecine de précision, pour aller au plus près, faire un diagnostic de haut niveau », avance le constructeur. Il faut souligner la qualité supérieure des clichés et le gain de temps qui seront obtenus avec ce nouvel équipement. « Les examens standards seront plus courts, comme celui d’un genou. Il durait en moyenne vingt minutes, il tombera à huit minutes. » Qui dit examens plus courts, dit plus d’examens dans une journée (10 % supplémentaire envisagés), et donc des délais d’attente moins longs pour obtenir un rendez-vous.

Le confort des usagers sera aussi grandement amélioré : la machine s’adapte au patient. L’anneau élargi de 70 cm permettra d’accueillir des personnes en surpoids et/ou claustrophobes. Étant plus compact, de nombreux examens s’effectueront avec la tête hors de l’anneau. Cerise sur le gâteau, cette machine est 30% de moins énergivore que la précédente. Depuis sa réception, ce nouvel appareil a été paramétré par des techniciens de Siemens et le personnel formé. Cet IRM flambant neuf est désormais opérationnel depuis le 25 mai.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité