A la uneActualitésSociété

CORONAVIRUS Déconfinement phase 2 : le Premier ministre libère les Français mais incite à la prudence

Le Gouvernement met fin à la limitation des déplacements et autorise la réouverture des bars, cafés et restaurants.

Le Premier ministre  (Photo DR Compte officiel Twitter d'Édouard Philippe

Entre ceux pour lesquels le rouge était mis et qui espéraient passer au vert, les cafetiers, les restaurateurs, les candidats au bac, les acteurs du tourisme et les touristes eux-mêmes, c'est un doux euphémisme que de dire que l'allocution télévisée du Premier ministre et les annonces qui allaient de pair étaient attendues par les Français.

"Les nouvelles sont plutôt bonnes." Avec cette entame volontairement rassurante dans son propos liminaire, cet après-midi, Édouard Philippe a mis un terme à un suspense qui n'en était plus un depuis que les principales décisions avaient fuité dans la presse. À commencer par la fin de l'obligation des respecter un rayon de 100 kilomètres pour les déplacements, désormais actée.

En attendant le prochain point d'étape fixé au 22 juin prochain, dans les bars, cafés et restaurants, autorisés à reprendre leurs activités dès le 2 juin et à ressortir terrasses et chaises, nul doute qu'on a dû sabrer le champagne. Il faudra pour cela respecter un protocole sanitaire, validé en amont par la profession. L'autorisation de réouverture est étendue aux campings et à tous les commerces restés fermés jusqu'alors mais pas aux discothèques et aux salles de jeu.

Retour en classe

Du côté des élèves, collégiens, lycéens et enseignants, où la décision sera peut-être diversement appréciée, le Gouvernement a décrété la réouverture "accélérée" des établissements et le retour en classe de tout ce petit monde, considérés par le Premier ministre comme un enjeu essentiel et "une urgence sociale" pour le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.

On devrait aussi assister à la reprise "progressive", selon le vocable choisi, des activités culturelles et sportives. Avec la contrainte toutefois de devoir respecter la distanciation physique. Les parcs et jardins rouvrent aussi mais les rassemblements de plus de dix personnes restent prohibés et une vigilance accrue devra être portée aux personnes les plus vulnérables. À noter encore que tous les département d'Occitanie restent en zone verte tandis que ceux d'Île de France sont quant à eux placés en zone orange et non plus rouge.

Philippe GAVILLET de PENEY

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité