A la uneFaits Divers

NÎMES Des individus encagoulés et armés déambulent ce dimanche matin au quartier du Chemin Bas

Photo Objectif Gard/ La police sur place dans la rue où des hommes armés ont été vus ce dimanche matin.

Info Objectif Gard. De nombreux lecteurs ont contacté notre rédaction ce dimanche matin depuis 10h, pour nous informer que des individus déambulaient dans le quartier du Chemin Bas d'Avignon, munis d'armes et les visages dissimulés.

Une opération qui s'est déroulée à la vue de tous les habitants surpris, inquiets et terrorisés pour certains de voir un tel spectacle, à une heure matinale et alors que les habitants du secteur sortaient faire leurs courses dans le quartier populaire. Des faits qui ont été constatés par plusieurs de nos témoins, avec des individus présents pendant plus d'une heure à hauteur du centre commercial du Portal, derrière des magasins. "Les gens avaient peur. On a appelé nos proches pour pas qu'ils sortent", affirme un témoin privilégié.

"Ils avaient des cagoules sur les visages, avec des armes, des armes de guerre je pense. Ils ne sont pas du quartier car les délinquants, les dealers d'ici sont toujours les mêmes et on fini par les reconnaître," poursuit un autre témoin.

D'autres individus sont arrivés sur place vers 10h30.  "C'étaient des trafiquants du quartier et une altercation, une bagarre a éclaté entre les deux clans", d'après un autre témoin. Vers 10h45, les mystérieux individus venus défier dans le quartier du Chemin Bas sont "repartis en voiture", toujours selon nos renseignements. La police quadrille actuellement le secteur, avec un gros dispositif. Il n'y a pas de blessé et personne n'a été interpellé.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “NÎMES Des individus encagoulés et armés déambulent ce dimanche matin au quartier du Chemin Bas”

  1. Non mais franchement, quand est-ce qu’on va enfin retrouver une police dure, qui va au contact et qui ne laisse pas ce genre de chose se produire. J’ai honte de ce pays laxiste ou les dirigeants ne savent plus comment gérer une nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité