A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocodiles ont repris l’entraînement avec Jérôme Arpinon comme coach

La Bastide Arpinon entraînement 23-6-2020 (photo Norman Jardin)
Les Crocos ont foulé à nouveau les terrains d'entrainement (photo Norman Jardin)

Pour la première séance collective de la saison, le Nîmes Olympique a décidé de fermer ses portes aux supporters. C'était aussi la première fois depuis 2015 sans Bernard Blaquart et les débuts de Jérôme Arpinon comme entraîneur principal. 

C’est du jamais vu à Nîmes ou alors il va falloir remonter très loin dans le temps. Le retour des Crocodiles sur les pelouses du centre d’entraînement de la Bastide s’est effectué à huis-clos. Ce rendez-vous habituellement prisé des supporters s’est déroulé dans la plus stricte intimité. Dommage car c’est traditionnellement un moment décontracté où fans, joueurs et staff se retrouvent et discutent.

Le portail est resté fermé pour les supporters nîmois (photo Norman Jardin)

Mais ça c’était avant, car cette fois les supporters sont restés devant le portail. Les journalistes locaux ont tout de même eu le privilège d'assister pendant une dizaine de minutes à cette reprise de contact avec le terrain. Bien qu'il paraisse banal, le moment était historique, car dans l'après-midi le club avait officialisé le départ de Bernard Blaquart et son remplacement par son adjoint, Jérôme Arpinon. Le Nîmes Olympique évite une nouvelle crise d'avant saison.

La séance en elle-même ressemblait à bien d'autres entraînements de reprise avec une discussion entre le staff et les joueurs. La suite s'est résumée en un réveil musculaire, quelques touches de ballon et un footing. Le désaccord entre Rani Assaf et Bernard Blaquart étant terminé, Jérôme Arpinon et le staff du NO peuvent travailler sereinement à la préparation d'une troisième saison consécutive en Ligue 1.

Alors que les Crocodiles transpiraient à grosses gouttes, un supporter mal informé attendait devant le portail de centre de formation. Il ne savait pas qu'il ne pourrait pas entrer. "Pensez-vous qu'il y aura des entraînements ouverts au public ?" À l'heure où nous écrivons ses quelques lignes, aucune séance publique n'est prévue cette semaine.

Ce 23 juin 2020, une page de l'histoire du Nîmes Olympique se tourne. Une autre vient de s'ouvrir, il ne reste plus qu'à l'écrire. En espérant qu'elle ne sera pas trop comprimée...

Baptiste Reynet (en bleu) a participé à son premier entraînement nîmois (photo Norman Jardin)

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité