A la unePolitique

MUNICIPALES Jean-Yves Chapelet réélu à Bagnols/Cèze avec une abstention record

Le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet, ce dimanche soir à son bureau après sa réélection (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le second tour de l’élection municipale a rendu son verdict ce soir à Bagnols/ Cèze : le maire sortant Jean-Yves Chapelet (Bagnols 2020 - Continuons ensemble) a été réélu avec 47,38 % des voix, à l’issue d’un scrutin qui n’a vu que 36,83 % des électeurs voter.

« C’est une élection un peu particulière ». Jean-Yves Chapelet a manié l'euphémisme au moment de proclamer les résultats d’une élection marquée par sa victoire, mais aussi par une abstention jamais vue pour un scrutin municipal à Bagnols. Alors après s’être dit « vraiment très honoré d’être pour un troisième mandat à la tête de cette ville », le maire de Bagnols estime que nous vivons « une période très compliquée. C’est une élection qui a été très particulière. Il va falloir qu’on en tire les conséquences. Le covid nous fait vivre une crise sanitaire, économique, sportive, culturelle, et je pense qu’on vient de vivre une crise démocratique. »

Jean-Yves Chapelet a fêté sa réélection avec ses colistiers et ses soutiens dans la cour de la mairie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une crise que Jean-Yves Chapelet lie au covid-19 : « Je pense réellement que le covid a fait peur, et que les gens ont eu cette peur. Le premier tour en était la première marque, le second en est la confirmation. » Son colistier et président du Mouvement radical dans le Gard, Michel Cegielski, voit quant à lui dans la forte abstention « un désengagement vis à vis de nos institutions. »

Reste que la faible participation n’a pas renversé la donne issue du premier tour, et l’ordre d’arrivée des listes le 15 mars est resté inchangé. On note toutefois que chaque liste a engrangé plus de voix : Jean-Yves Chapelet passe de 1 880 voix à 2 170 (47,38 %), Corine Martin (« Rassemblons Bagnols ») de 1 365 voix à 1 710 (37,34 %) et Thierry Vincent (« Alliance citoyenne ») de 573 à 700 voix (15,28 %).

Jean-Yves Chapelet a été réélu ce dimanche soir maire de Bagnols, avec 47,38% des voix, devant Corine Martin (RN) (37,34%) et Thierry Vincent (15,28%). Retrouvez sa première réaction en vidéo

Publiée par ObjectifGard sur Dimanche 28 juin 2020

Et à ce jeu, c’est la liste du Rassemblement national, conduite par Corine Martin, qui progresse le plus entre les deux tours, avec 345 voix supplémentaires, rendant le scrutin sensiblement plus serré que prévu. Elle se place aujourd’hui plus que jamais comme la première opposante municipale. « J’ai entendu le vote Front national (sic). Je suis au contact, je me bats depuis plusieurs années, et on va transformer cette ville, mais on a des problèmes d’incivilités, le vote Rassemblement national en est l’expression, estime Jean-Yves Chapelet. Il va falloir que dès maintenant on se mette à la tâche, et qu’on soit suivis par l’État. Tout seul, je ne peux pas tout faire. »

La « petite victoire » du RN

Malgré sa défaite, Corine Martin a le sourire ce dimanche soir, et parle même de « petite victoire. » Il faut dire qu’elle a réalisé la percée de ce second tour, lui allouant un score dont elle se dit « très fière », et qui signifie d’après elle que « nous avons des électeurs qui ont voulu voter pour un changement. J’en suis très heureuse et très fière. Nous serons une véritable opposition lors du conseil municipal et du conseil communautaire. »

La première réaction de Corine Martin, la candidate du RN arrivée deuxième à Bagnols ce soir avec 37,34% des voix

Publiée par ObjectifGard sur Dimanche 28 juin 2020

Reste que cette « petite victoire » n’en est pas moins une défaite, dans une ville pour laquelle le parti de Marine Le Pen nourrissait de grands espoirs, et avait tenté une « union de la Droite » avec Debout la France et le parti de la Droite populaire. « On a fait le job », estimait un des colistiers de Corine Martin alors que les résultats commençaient à se dessiner. Pas suffisant pour cette fois.

Thierry Vincent, tête de la liste « Alliance citoyenne », qui a rassemblé 15,28 % des suffrages ce soir, insiste pour sa part sur l’abstention « qui révèle un profond malaise qu’on peut ressentir au niveau national, mais qui trouve son écho ici. On a énormément de gens qui malgré leurs difficultés ne sont pas allés voter. » Plus que le covid-19, le candidat y voit l’oeuvre d’« une forme de découragement » chez les électeurs. 

Thierry Vincent et sa liste Alliance citoyenne sont arrivés troisièmes ce soir à Bagnols avec 15,28% des voix. Sa première réaction

Publiée par ObjectifGard sur Dimanche 28 juin 2020

Alors Thierry Vincent estime que « personne n’a véritablement gagné aujourd’hui. C’est le parti des abstentionnistes qui a gagné. Pour nous c’est vraiment ça le véritable échec, ce n’est pas notre score. Pour une organisation qui n’existait pas il y a quelques mois encore, nous sommes présents au second tour et nous aurons des représentants. » Et le désormais opposant d’affiner que les élus de sa liste ont « l’intention de jouer pleinement (leur) rôle. »

De son côté, Jean-Yves Chapelet espère avoir « une opposition constructive », et promet que « le sceau de ce mandat sera la proximité et l’écoute » et que « ce mandat sera celui où nous allons changer le visage de Bagnols. » En "off", certains de ses colistiers estiment déjà qu’ils n’auront pas le doit à l’erreur après avoir une nouvelle fois senti le vent du boulet du Rassemblement national.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité