ActualitésPolitique

BAGNOLS/CÈZE Municipales : Christian Roux réagit à la victoire de Jean-Yves Chapelet

Christian Roux, candidat au premier tour des municipales à Bagnols, a réagi à la victoire du maire sortant, Jean-Yves Chapelet. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce dimanche 28 juin, le maire sortant, Jean-Yves Chapelet, a été élu avec 47,38% des voix à Bagnols-sur-Cèze face à Corine Martin et Thierry Vincent. Christian Roux qui menait la liste "Convergences citoyennes" au premier tour et qui s'est retiré pour le second, réagit à cette victoire placée sous le signe d'une "abstention massive" (63,17%).

S'il reconnait que "Jean-Yves Chapelet a été élu démocratiquement", Christian Roux souligne que  "les circonstances de son élection sont exceptionnelles à plus d’un titre". À savoir : "Jamais un maire de notre ville n’avait été élu avec si peu de suffrages. Seulement 2 170 électeurs sur 12 991 inscrits lui ont apporté leur confiance."

En 2014, son prédécesseur Jean-Christian Rey avait été élu avec un pourcentage moindre (44,21% des voix) mais avait récolté 1 427 voix de plus. Un écart à l'image de l'abstention qui a grimpé de 25,55 points de pourcentage entre les deux scrutins municipaux à Bagnols, s'inscrivant dans la tendance gardoise et nationale de ce second tour.

Christian Roux pointe aussi du doigt "un entre-deux tours interminable durant lequel Jean-Yves Chapelet aura bénéficié de manière disproportionnée, hors normes, d’une présence médiatique du fait des mesures sanitaires pilotées par la municipalité." Il déplore aussi le soutien de La République en marche envers l'ancien socialiste et le renouvellement de son équipe scellant le sort de "ses anciens alliés socialistes éjectés sans ménagement"

"Un échec de la Gauche..."

Quoi qu'il en soit, Christian Roux affirme : "Nous continuerons pendant les six ans qui viennent à faire des propositions concrètes pour préserver l’avenir de Bagnols et de sa population." Et d'ajouter : "Cette élection signe aussi l’échec de la Gauche à Bagnols. Unis, nous aurions pu proposer une alternative démocratique, écologique et sociale crédible à nos concitoyens." Unis ? Mais l'union n'avait pas prise avec la liste "Alliance citoyenne" de Thierry Vincent à quelques jours du second tour.

Pour autant, Christian Roux appelle à "repartir vite sur de nouvelles bases. Les occasions ne vont pas manquer pour prouver que la Gauche rassemblée peut être majoritaire à Bagnols-sur-Cèze. Et rappeler que LREM et ses alliés y sont minoritaires. Écologistes, radicaux, socialistes, insoumis : mettons-nous tous sans tarder au travail. Et forts de nos valeurs républicaines, humanistes, laïques et progressistes ouvrons nos portes à tous ceux qui veulent s’engager avec nous."

Marie Meunier

Etiquette

2 réactions sur “BAGNOLS/CÈZE Municipales : Christian Roux réagit à la victoire de Jean-Yves Chapelet”

  1. Toujours MDR avec M Roux. Il découvre la laicité, il découvre un Parti politique qu’il rejettait il y a peu (ceci dit, il lui reste encore quelques formations politiques auxquelles il peut adhérer …) tout en faisant la morale au PS
    Il critique LREM alors que sa nouvelle copine politique (!), Mme Novaretti s’allie AVEC LREM sur Villeneuve et la meilleure ; il découvre un nouveau mot qu’il va maintenant mettre à toutes les sauces : « populisme ».
    Super, restez sur l’échiquier politique du Gard Rhodanien , on attend chacune de vos sorties et surtout ne comprenez jamais que vous n’êtes plus (pas) crédible.

  2. Il parle de gauche rassemblée ? D’abord qu’il soit à gauche, lui qui a été un éphémère En Marche et allié d’élus de droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité