Actualités

GÉNÉRAC Les vente en live : un gros coup de pouce pour la boutique « Les Minipouss' »

Magdalena Verhooghe, gérante de la boutique "Les Minipouss'" à Générac (Photo Corentin Corger)

Depuis la sortie du confinement, Magdalena Verhooghe, gérante de la boutique "Les Minipouss'" spécialisée dans le dépôt vente de vêtements femme et enfants, s'est lancée dans la vente en live sur Facebook. Un succès inattendu pour la commerçante.

Cela fait quatre ans que Magdalena Verhooghe gère la boutique "Les Minipouss'" installée à Générac et spécialisée dans le dépôt vente de jouets, vêtements et accessoires pour les enfants ainsi que les femmes. La cliente dépose ses objets et reçoit une commission de 50% au moment de la revente. Si la trentenaire a toujours aimé mettre "quelques vidéos rigolotes" sur les réseaux sociaux pour faire sa publicité, elle utilise davantage cet outil depuis le déconfinement.

Pendant la crise sanitaire, elle a réussi à maintenir une partie de son activité en vendant des articles grâce au drive. Et depuis fin mai, la Généracoise s'est lancée dans la vente en direct. Chaque mardi soir pendant trois heures la gérante accompagnée de son apprentie, défile et présente ses produits en Facebook Live. Grâce à sa motivation et sa bonne humeur, cette jeune femme pleine de vie a été immédiatement récompensée puisque un engouement s'est crée avec plus de 1 000 commentaires et des directs qui dépassent parfois les 10 000 vues.

 Des vidéos rigolotes

Des spectateurs qui se transforment en consommateurs et qui passent commande via les commentaires pour remplir leur panier en direct. Un principe connu que Magdalena a souhaité s'approprier en y rajoutant notamment des petites danses pour animer encore plus la soirée. "Je ne veux pas que les gens s'ennuient et je kiffe vraiment de faire ça", commente la principale intéressée. Cette dernière est vraiment surprise d'une telle fidélité et tente de trouver une explication : "Les gens ont encore peur d'aller dans les grands magasins et je pense qu'ils préfèrent aussi faire travailler les commerces de proximité surtout avec des prix plus attractifs."

Vêtements, accessoires et jouets sont disponibles dans la boutique (Photo Corentin Corger)

Les acheteurs viennent ensuite récupérer leurs produits le mercredi matin. Un soutien local et même extérieur au Gard qui permet à Magdalena de se relever petit à petit après avoir été contrainte de fermer sa boutique : "Ça m'a permis d'élargir mon portefeuille client et que ma trésorerie se sente un peu mieux." Et pour continuer à faire parler de son magasin, elle espère qu'un autre réseau social, Instagram, va lui donner un coup de pouce. Une initiative positive, félicitée par le maire, Frédéric Touzellier, et qui créée une dynamique dans le village puisque certaines jeunes filles se proposent même de jouer les modèles lors des lives.

Jamais à court d'idées, la jeune femme organise également des soirées filles, les jeudis et vendredis. Un groupe de copines de minimum 10 personnes a la possibilité de privatiser "Les Minipouss'" pour une session privée d'essayage autour d'un apéritif dînatoire. Un bel exemple d'actions pour se renouveler et continuer à faire marcher le commerce de proximité malgré cette période économique délicate.

Corentin Corger

Les Minipouss', 15 Place Franck Chesneau, 30510 Générac. Horaires d'été : de 8h à 13h30 du mardi au samedi et de 10h à 12h le dimanche. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité