ActualitésEconomie

ALÈS Face à la crise sanitaire, l’Agglomération soutient les entreprises locales

Devant les graves répercussions de la crise du covid-19 sur l’activité économique et l’emploi, Alès Agglomération s’est mobilisée pour venir en aide aux entreprises locales.

Dès le début de la crise et du confinement, l'intercommunalité a mis en place une cellule de crise économique pour les entreprises du territoire, opérée par Alès Myriapolis, l’agence de développement économique. Objectif : informer et guider les entreprises dans leurs démarches.

400 entreprises accompagnées

En complément des mesures d’urgence prises par l’État et la Région pour soulager la trésorerie des entreprises, Alès Agglomération a pris des mesures pour aider les entreprises locales les plus touchées par la crise et les accompagner dans leur reprise d'activité. Plusieurs dispositifs représentent ainsi un soutien de plus d'un million d'euros.

  • Le fonds d'aide « l’occal » : ce fonds unique en France est abondé par la Région Occitanie, les départements, la Banque des territoires et les collectivités locales volontaires, dont Alès Agglomération. Il vise les entreprises du secteur tourisme, et des secteurs commerce et artisanat de proximité au travers de deux types d’interventions : des avances remboursables d’aide à la trésorerie et des subventions d’investissement pour leur permettre de s’adapter rapidement aux exigences très fortes qui leur sont imposées, notamment en termes de propreté et d’application des mesures sanitaires appropriées. Alès Agglomération a ainsi décidé d’abonder ce fonds sur la base d’une cotisation de 3€/habitant, représentant près de 400 000€. Les aides accordées à ces entreprises pourront aller de 2 000€ à 25 000€.
  • Le contrat entreprises en crise de trésorerie covid-19 : il s’adresse aux entreprises hors procédure collective, de plus de dix salariés, qui connaissent une situation dégradée suite au covid-19, et qui malgré les outils publics ne parviennent pas à se financer auprès des institutions bancaires, ou insuffisamment. L’intervention se fait sous forme d’avance remboursable à taux zéro, pouvant aller jusqu’à 300 000€, avec possibilité de différé de remboursement jusqu’à deux ans. Alès Agglomération va proposer au prochain conseil communautaire de mettre en place ce dispositif et de l’abonder sur la base de 500 000€.
  • Exonération de loyers des entreprises hébergées dans les locaux de l'Agglo : le loyer représentant une part non négligeable des charges fixes des entreprises, Alès Agglomération a décidé d’exonérer de loyer pendant deux mois les entreprises qui sont locataires de bâtiments lui appartenant.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité