Actualités

INSOLITE Se faire livrer son repas sur la plage est désormais possible

Claudine de chez Vival les floralies au Grau-du-Roi s'est lancée dans l'aventure ChouChou. (Photo DR/)

Deux amis gardois âgés de 35 et 38 ans ont créé une application pour se faire livrer ses repas  sur la plage ; entre autres

Il y a les adeptes de la glacière, ceux-là mêmes qui préparent les salades de riz ou de pâtes et les sandwiches, empilent soigneusement les boîtes, coincés entre deux pains de glace eux-mêmes accolés à des boissons. Leur sac de plage est tout aussi bien organisé, une fois toutes les cases de la liste de vérifications cochées. Et puis, il y a les autres, adeptes de l'improvisation, simplement munis de leur serviette de bain qui à l'heure du déjeuner se trouvent fort démunis. À chaque problème sa solution, il leur suffit de plier leur maigre bagage et de partir en quête d'un repas copieux ou à manger sur le pouce. Pour ceux qui ne sont ni l'un ni l'autre, deux amis gardois proposent une alternative : se faire servir sur la plage, le postérieur sur leur serviette et les pieds dans le sable.

D'aucuns diraient que cette solution n'est pas nouvelle, se souvenant des "chichi, chouchous, beignet" criés par les marchands ambulants et qui ont pu les sortir de leur sieste. "Les locaux ont une certaine méfiance en termes d'hygiène concernant les produits proposés." Les propos des deux Gardois s'appuient sur l'étude de marché réalisée en vue de créer une application pour le moment ciblée sur les plages du Grau-du-Roi et de la Grande-Motte. Son nom : Chouchou.

Un "parasolfie" pour guider le livreur

Une fois téléchargée (gratuitement) sur Smartphone ou Android, l'utilisateur peut en quelques clics commander son repas selon les menus proposés par les professionnels partenaires des deux amis mais aussi des fruits prédécoupés, des glaces, des boissons ainsi que des sacs de glaçons et même de la crème solaire (*).

Ce sont les professionnels eux-mêmes qui s'occupent de la livraison. Et pas question de mettre les restaurateurs en concurrence. Chacun à un tronçon de plage réservé. Mais comment le livreur peut-il trouver son client sur la plage, noyé dans la marée humaine ? L'astuce est déjà trouvée : il suffira d'envoyer un "parasolfie" comprenez un cliché de son parasol et deux autres photographies à sa droite, à sa gauche et le tour est joué. Lancée le samedi 27 juin, cette application devrait se développer très rapidement, ses créateurs y travaillent.

Stéphanie Marin

* Au Grau-Du-Roi : L'Entr'act, Sister's Poke, Vival Les Floralies. À la Grande-Motte : "Popeye". 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité