ActualitésEconomie

UZÈGE-PONT-DU-GARD Club des entrepreneurs : après mars, ça repart !

Les adhérents du club des entrepreneurs de l'Uzège-Pont-du-Gard se sont réunis pour la première fois mardi soir depuis l'annonce du confinement. Ils se sont réuni au Mazet de Terres d’Uzès à Arpaillargues-et-Aureillac, adhérent au club. Plusieurs adhérents ont participé au buffet et à l’animation musicale : Terres d’Uzès, La Petite Gare de Vers-Pont-du-Gard, le Domaine Panéry et Ra-dioRG30, et enfin Cap Vital Santé Uzès a fourni une borne de gel hydroalcoolique.(Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mardi soir, les quelque 90 personnes adhérents ou accompagnateurs du club des entrepreneurs de l'Uzège-Pont-du-Gard se sont réunies au Mazet de Terre d'Uzès à Arpaillargues-et-Aureillac. Un cocktail dînatoire un peu particulier car c'était le premier depuis le confinement en mars dernier. 

Pour autant, le club des entrepreneurs est resté très actif depuis mars. "On a envoyé 25 newsletters depuis. On y collecte toutes les informations et on y met l'essentiel", explique Fanny Jorda-Iniquez, présidente depuis janvier. Le bureau du club se chargeait également d'orienter les entreprises vers la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) ou la Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) et de leur faire part des mesures en place : protocole de déconfinement, PGE (prêt garanti par l'État), les diverses aides... En ce moment, l'accent est mis sur le fonds L'OCCAL mis en place par la Région, pas assez sollicité par les entrepreneurs.

"Ça a beaucoup aidé nos adhérents que l'on débroussaille les informations", atteste la présidente. Pendant toute la durée de confinement, les membres du club ont été appelés trois ou quatre fois par les membres du bureau pour avoir des nouvelles. "La première question c'était : comment ça va ? Ensuite, comment vont les proches ? Puis comment va l'entreprise ? La santé mentale du chef d'entreprise est primordiale", poursuit Fanny Jorda-Iniquez.

Une dizaine de nouveaux inscrits pendant le confinement

La présidente a quand même noté 4-5 cessations d'activités du côté des adhérents suite à la crise sanitaire: "C'était souvent des entreprises sans salarié, avec seulement le patron. Les grosses entreprises tiennent pour le moment. Il y a eu pas mal de demandes de PGE." Une perte compensée tout de même par l'inscription d'une dizaine d'entreprises au club pendant le confinement.

À partir de septembre, le club des entrepreneurs reprend ses apéros d'affaire rassemblant de 50 à 70 entreprises à chaque fois. Deux nouvelles entreprises adhérentes sont présentées puis les membres participent à un speed meeting de 15 minutes avec deux minutes de présentation à chaque fois. Le club veut aussi perpétuer la présentation de deux anciens membres qui ont plus de mal à se faire connaître. En octobre, aura lieu la rencontre avec les élus. Le club reprendra aussi les ateliers thématiques et prépare quelques nouveautés. On n'en dira pas plus ce soir.

Marie Meunier

Club des entrepreneurs de l'Uzège-Pont-du-Gard : www.entreprises-uzes-pontdugard.fr

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité