A la uneActualités

PONT-SAINT-ESPRIT Avec Fanfa’Rhône, le 15 août sera festif

Lors de Fanfa'Rhône, en 2019 à Pont-Saint-Esprit (Photo d'archives : Vanessa Monteil)

Malgré le contexte sanitaire, la deuxième édition du festival Fanfa’Rhône se tiendra bel et bien ce samedi 15 août à Pont-Saint-Esprit. Un événement qui se veut festif et populaire.

« Les quatre mots clés du festival sont populaire, festif, multi générationnel et gratuit », résume Clément Gueneau, président de l’association Fanfarus Spritus, qui co-organise l’événement avec la mairie. Un festival créé l’année dernière, « avec la volonté d’avoir un événement festif familial et populaire autour du Rhône », rappelle l’adjointe à la culture Christine Clerc.

Un événement que les organisateurs veulent pérenniser et enrichir d’année en année, et qu’ils ont tenu à maintenir malgré le contexte sanitaire. Pour y parvenir, la mairie a monté un dossier en béton pour obtenir la validation des services de l’État, et a revu le programme à la baisse. Un programme qui ne manque toutefois pas d’intérêt, et qui va animer Pont-Saint-Esprit le 15 août de 10h30 à minuit.

Ainsi, Fanfa’Rhône démarrera sur le marché avec des animations des fanfares présentes de 10h30 à 12h30. L’après-midi, les fanfares iront du côté de la place du Prieuré où elles joueront « en mode ‘battle fanfare’ », précise Clément Gueneau. Notez que la place du Prieuré sera bien pourvue ce samedi, avec outre les fanfares des jeux pour enfants dans le cadre du « Quartier en fête » ainsi que la tyrolienne sur le Rhône par Accroche Aventure.

Le soir direction le parc de la mairie avec un apéro fanfares à partir de 18 heures, avec buvette et petite restauration sur place. On y retrouvera un concert des cinq fanfares, à savoir la Fanfare Pustule, venue de Lyon, les Trous Balourds, originaires de Toulouse, les Pink It Black de Grenoble, le Pompier Poney Club de Marseille et Attila et les Huns, II, III, IV, venus tout droit de Montpellier. « Ce sont des fanfares festives, ils sont déguisés et déjantés », prévient Clément Gueneau.

A 22 heures, place au grand show aquatique « Voyage en terre celte ». Un spectacle dynamique avec jets d’eau, lumière, lasers et pyrotechnie d’une durée de 25 minutes. Pour y accéder, le port du masque sera obligatoire. Il le sera également dans le parc lors des déplacements. La mairie attend « un millier de personnes » pour le spectacle, précise Christine Clerc.

Ensuite, les fanfares joueront à nouveau jusqu’à minuit pour clôturer un festival qui est toujours entièrement gratuit. Un festival que la mairie et l’association Fanfarus Spiritus veulent pérenniser et allonger, pourquoi pas sur plusieurs jours, dès l’année prochaine.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité