A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Nîmes a son herboriste et les secrets pour une bonne santé

Le docteur Paul Sammut est docteur en pharmacie et herboriste. Dans sa boutique, vous trouverez votre bonheur !

Devant sa balance, le docteur Paul Sammut (Photo Anthony Maurin).

C'est un Panoramix des temps modernes. À l'aise en tout, pour tout, le jeune docteur Sammut vit avec son temps et remet au goût du jour les bienfaits des plantes. Ne soyez pas sceptique, tentez l'expérience de la meilleure herboristerie de la région !

L'histoire n'est pas millénaire mais elle est familiale. Le patronyme de Sammut est bien connu dans le métier et la région. Le grand-père, qui s'appelait déjà Paul, était lui aussi herboriste mais n'avait pas développé l'affaire comme le fait aujourd'hui le " nouveau " Paul.

À la recherche des herbes... (Photo Anthony Maurin).

" À la fac, j'étais beaucoup dans le laboratoire de botanique. Un ami de mon grand-père, invétéré voyageur, m'a formé et a été mon mentor. On pourrait croire que cet univers est un peu poussiéreux mais on utilise les plantes depuis toujours. Je travaille avec environ 300 plantes et je fabrique, avec mes propres recettes, une soixantaine de mélanges testés et approuvés par les clients " relève Paul Sammut.

Les recettes sont précises (Photo Anthony Maurin).

Le magasin a connu un sacré coup de lifting, la communication a rajeuni, les couleurs sont devenues plus modernes depuis trois ans que le druide de Nîmes s'est lancé dans cette aventure contemporaine.

On pèse, on vérifie et on emballe après avoir mélangé (Photo Anthony Maurin).

Si ses plantes ne viennent pas toutes de la région, c'est bien normal car notre pays de cocagne ne saurait abriter tous les bienfaits du vaste monde, il les connaît sur le bout des doigts. Elles ne sont pas toutes bio car la culture en est parfois tout simplement impossible, mais " elles sont essentiellement bio. Je connais parfaitement leur qualité et les principes actifs qu'elles recèlent ! On peut offrir beaucoup de réponses à des maux mais je reste un scientifique et un pharmacien et je sais très bien que je ne guéris pas les gens du cancer. Je les aide à mieux vivre, à oublier les petits tracas, à nettoyer leur corps comme on fait une vidange à une voiture. Chaque herbe a des propriétés connues et reconnues, je les emploie pour que les clients puissent en tirer tous les bénéfices " poursuit Paul Sammut.

Le mélange prend forme (Photo Anthony Maurin).

Il faut dire que notre druide des temps modernes donne des conseils avisés à quiconque vient dans son échoppe aux milles herbes. Une herboristerie rare puisqu'unique dans le Gard et certainement la meilleure de la région. Si vous vous sentez mal, si vous avez des petits soucis de santé, allez lui en parler et il vous trouvera un remède spécifique et taillé sur mesure.

Une demande atypique ? " Faire tomber la libido d'un client " note le docteur. Un remède ? " Bien sûr, c'est facile et connu, les moines calmaient leurs ardeurs avec une plante bien particulière que j'ai ! Mais toutes les plantes ont une action, c'est démontré car elles sont toutes dans ce que l'on appelle la pharmacopée. L'aspirine est issue du saule pleureur et de la reine-des-prés par exemple. "

Les herbes empaquetées (Photo Anthony Maurin).

En Allemagne, chez les médecins, on prescrit 50 % de médicaments et 50 % de plantes. C'est une autre culture mais ici, ça ne fait pas partie de la formation médicale. " Nous pouvons faire toutes les herbes au détail. Les tisanes que l'on vend le plus concernent surtout le sommeil, la détox, l'aspect amincissant mais on peut conseiller car nous personnalisons toutes nos préparations et en faire des gélules ou des gouttes " assure Paul Sammut dernier du nom.

Qui vient dans son herboristerie ? Le docteur a une clientèle très large. " On a à peu près tous les profils ! Les gens qui se soignent par les plantes évidemment, les personnes âgées, ceux qui veulent retrouver les remèdes de grand-mère qu'ils connaissaient par le passé, les curieux mais aussi ceux qui en ont marre des labos pharmaceutiques... Nous avons aussi des gens qui ne sont pas convaincus par l'efficacité des médicaments et qui veulent tester la phyto.  "

La gamme Roman&Tea, des tisanes aux accents romains (Photo Anthony Maurin).

Si aujourd'hui vous connaissez l'herboristerie nîmoise c'est peut-être grâce à sa gamme de huit tisanes romaines. Créées en collaboration avec le Musée de la Romanité qui cherchait alors des plantes pour imiter les teintures textiles de l'époque, le carton commercial a suivi avec ces boissons à la fois historiques, efficaces et touristiques. Et les bienfaits sont réels ! " Les Nîmois en font cadeau, les touristes aiment beaucoup car il y a une vraie histoire et le packaging est plutôt joli " se réjouit le docteur Sammut qui travaille sur divers projets qui devraient voir le jour prochainement. Un dernier mot ? " Merci grand-père ! "

L'herboristerie, à deux pas de la Maison Carrée (Photo Anthony Maurin).

La recette du mois d'août du docteur Paul Sammut pour un effet rafraîchissant et contre six euros pour une cure de trois semaines environ. De l'hibiscus, de la menthe poivrée, du gingembre et de la reine-des-prés. À raison d'une cuillère à café par grande tasse ou de deux pour une bouteille d'1,5l, à boire la journée de préférence. Dans tous les cas, allez faire un tour chez lui et il vous conseillera !

Le site Internet est actif depuis le début de l'année, le compte Insta depuis le 1er mai et vous pouvez également le retrouver sur Facebook. En physique, l'herboristerie du docteur Sammut se trouve au 12 place Maison Carrée 30000 Nîmes, téléphone : 04.66.67.21.54.

(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité