ActualitésSociété

JUNAS Une journée jazz à ne pas manquer

Photo DR Jazz à Junas
Le festival…l’an dernier (Photo : Jazz à Junas).

Pas de festival de jazz cette année mais une journée très intéressante sera organisée dans le village aux accents de jazz le 29 août prochain. 

 » Après une année marquée par les annulations des spectacles et des activités pédagogiques, nous avons voulu terminer l’été par une journée et une soirée placée sous le signe de la joie et l’optimisme, annonce l’équipe du festival. Il était essentiel pour nous de réaffirmer l’importance de la fête, du partage, du vivre ensemble et la force de la musique vivante. Écouter et vibrer avec les artistes.  »

Tout débutera entre 10h et 12h avec une balade musicale en garrigue et avec trois concerts (entrée libre sur réservation au 04.66.80.30.27). Le premier sera mené par Maël (Goldwaser) et Arthur Bacon. L’un est guitariste flamenco quand l’autre est un accordéoniste inclassable mais tous les deux se livreront à l’exercice du duo dans toute sa réactivité et sa délicatesse.

Globe-trotter de l’expérience musicale, Olivier Roman-Garcia a quant à lui collaboré avec des artistes d’horizons très variés : jazz, électro, chanson française, flamenco ou encore world music. Il en a fait un répertoire solo qui délivre les notes de son carnet de voyage.

En trio avec le guitariste Michel Prandi et le bassiste Jean-Luc Lehr, la flutiste Evlyn Andria présente ses compositions et arrangements autour des rythmes et claves du continent africain et de l’océan indien. Un lyrisme et un groove affirmé dans un univers propice à l’échange entre les musiciens.

 » En pleine garrigue, sur la place devant le café, au foyer communal, des lieux qui, dans leur diversité, vont résonner d’une musique qui nous est chère et qui doit continuer à vivre : le Jazz, poursuit l’organisation. On pourra trouver des assiettes tapas au bar à 13h, un foodtruck à 19h30 au foyer, des espaces conviviaux et d’échanges où ensemble nous pourrons rêver à demain ! Au plaisir de vous accueillir le 29 août.  »

À 18h, en première partie, Ana Carla Maza fera corps avec son violoncelle dont elle explore les sonorités. Cette chanteuse et instrumentiste virtuose revisite avec tact les musiques traditionnelles de son enfance, de la bossa nova brésilienne à la habanera cubaine.

Ensuite et après 15 ans de face à face à la vie comme à la scène, le pianiste Rémi Panossian et le trompettiste Nicolas Gardel se réuniront autour de l’envie commune de dialoguer ensemble dans une formation minimaliste. En passant de Duke Ellington à la pop, leur répertoire, nourri de compositions originales, embrasse les racines, le présent et le lendemain…

Tarif unique : 20 euros (hors frais de location) mais réservation concerts gratuits au 04.66.80.30.27, billetterie sur www.jazzajunas.fr, gratuit -16 ans. Port du masque obligatoire pour la circulation des spectateurs. Renseignements et billets en vente sur www.jazzajunas.fr.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité