A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 15 septembre

Romain Philippoteaux a décidé de montrer sa déception aux dirigeants du club (Photo Anthony Maurin)

Du lundi au vendredi, retrouvez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quatre infos !

NÎMES OLYMPIQUE

Philippoteaux, que se passe-t-il ? Romain Philippoteaux, attaquant du Nîmes Olympique, s'est vu refuser sa demande de prolongation et de revalorisation salariale par le président Rani Assaf. L'ailier qui avait failli céder aux sirènes de MLS et Dallas, fin 2019, était finalement resté à Nîmes notamment conforté par Jérôme Arpinon, qui lui accorde toute sa confiance. Sauf que ce refus a semble-t-il profondément touché l'intéressé lié au NO jusqu'en juin 2022 qui a perdu son sourire et son dynamisme sur le terrain. S'il a été performant contre Brest (un but et une passe), le petit ailier a été décevant face à Nantes et Rennes, ce qui lui a valu d'être remplacé à la pause. Selon nos informations, cette situation se répercuterait sur l'état d'esprit du groupe car l'homme de 32 ans a décidé de manifester son mécontentement en s'investissant moins dans sa mission chez les Crocos. "Il n'a plus la tête au Nîmes Olympique, il pense d'abord à lui avant les autres. C'est une manière de laisser tomber l'équipe et ce n'est pas le moment", confie un proche du club. Profitant de ce contexte, le Stade Brestois semble intéressé par le joueur nîmois, mais rien n'a été encore acté. Présent ce matin à l'entraînement, l'ancien Auxerrois avait le visage fermé. Un comportement qui pourrait pousser le staff à ne pas le retenir pour le déplacement à Lyon. Contactés, l'entraîneur Jérôme Arpion et le directeur sportif Reda Hammache n'ont pas souhaité s'exprimer sur ce sujet.

Laurent Boissier hésite. Selon nos informations, le nouvel adjoint aux Sports de la ville de Nîmes n'a pas encore pris de décision concernant le nouveau challenge que lui propose l'En Avant Guingamp. En effet, le club de Ligue 2 souhaite intégrer le Nîmois dans son dispositif et lui proposerait une somme rondelette pour prendre la direction sportive. Il faut dire que depuis des années, Lolo Boissier est convoité par plusieurs clubs de Ligue 1. Se refusant à tout départ lors de ses activités précédentes au sein du Nîmes Olympique, cette fois-ci il pourrait se laisser tenter. D'autant que selon nos sources, c'est l'ancien président de l'En Avant, Noël Le Graët, l'actuel président de la FFF, qui aurait pris contact directement avec lui pour l'encourager à répondre favorablement à cette offre. L'inquiétude monte au sein de la ville de Nîmes qui se réjouissait particulièrement des premiers pas réussis de Laurent Boissier dans ses fonctions politiques.

Florian Miguel, Lucas Buades et Jérôme Arpinon ce matin à l'entraînement (photo Corentin Corger)

Deaux et Martinez ménagés. Comme hier, la séance matinale était légère ce mardi matin à la Bastide pour les Crocos. Les joueurs qui ont débuté lors de la défaite (4-2) dimanche face à Rennes : Cubas, Ferhat, Benrahou, Landre, Ripart, Meling, Roux, Reynet et Philippoteaux se sont contentés d'un petit exercice de passes sur le terrain avant de terminer en salle. Pour retrouver Deaux et Martinez, ménagés, qui ne sont pas sortis sur la pelouse. La séance a été plus longue pour le reste du groupe avec notamment un travail devant le but pour Briançon, Fomba, Sarr, Buades, Miguel, Paquiez, Ahlinvi, Duljevic, Koné, Denkey accompagné des gardiens Dias et Nazih. Parmi les autres absents Alakouch, victime d'une lourde entorse à la cheville et forfait pour Lyon, et Valerio, qui se fait opérer des adducteurs ce mardi et dont l'indisponibilité pourrait être de trois mois. L'ensemble du groupe et de l'encadrement seront testés au covid-19 ce mercredi midi avant l'entraînement, à 48h de se déplacer à Lyon (vendredi à 21h) pour la 4e journée de Ligue 1.

ENTENTE NÎMES ATHLÉTISME

Jean-Marc Pontvianne est revenu d'Albi avec la médaille d'or (Photo : DR)

De l'or pour Pontvianne, Atatou argent content ! Qualifiés pour les championnats de France qui se disputaient ce week-end à Albi (Tarn), au beau milieu d'un casting où émargeaient quelques cadors (Renaud Lavillenie, Kevin Meyer, Quentin Bigot...) les deux représentants Nîmois, le triple sauteur Jean-Marc Pontvianne et la sprinteuse Wided Atatou, ont porté haut les couleurs de l'Entente nîmoise athlétisme. Avec un triple bond à 17m85, le premier nommé raflait la mise et une médaille d'or dont il avait fait son objectif. Convoquée pour la première fois pour un championnat chez les "Élites", sa jeune partenaire de club s'est appropriée l'argent sur 100 (en 11"38) et 200 mètres (23"12 ) derrière l'intouchable Montreuilloise Zahi, tout en battant son record personnel sur 200 mètres.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité